Imprimer
Accueil Secteurs Fiches métier gouvernant / gouvernante

< Retour à la page précédente

Fiche métier

gouvernant / gouvernante

De la poussière sur un meuble à l'ampoule grillée, aucun détail n'échappe au regard expérimenté de la gouvernante. Chargée de superviser et de gérer une équipe de femmes de chambre, elle est un personnage clé de l'hôtel. Ce métier majoritairement féminin s'ouvre depuis peu aux hommes.

  • Niveau d'accès : bac ou équivalent
  • Salaire débutant : 1560 €
  • Statut(s) : Statut salarié
  • Synonymes : Gouvernant/e général/e,
    Gouvernant d'étage
  • Secteur(s) professionnel(s) :

    Hôtellerie - Restauration,
    Sport - Loisirs - Tourisme

  • Centre(s) d'intérêt :

    J'aime organiser, gérer,
    Je rêve de travailler à l'étranger,
    Je suis fort en langues

Le métier

Nature du travail

Veiller à tout

Garante de l'hygiène, la gouvernante passe derrière les femmes de chambre qu'elle encadre en scrutant les moindres détails. Fil, cheveu, trace de poussière..., rien ne doit résister à son examen. Elle est aussi chargée de gérer les stocks de linge et de produits de nettoyage, tout en veillant à la sécurité des étages. Enfin, elle fait appel à des sociétés extérieures pour des travaux spécifiques, tels que le nettoyage des moquettes ou des rideaux.

Gérer le planning

C'est elle qui assure, chaque jour, la coordination des activités du personnel d'étage placé sous sa responsabilité. Informée de l'état des chambres libérées, elle organise et répartit le travail entre les femmes de chambre, en tenant compte des clients qui restent plusieurs nuits de suite ainsi que des arrivées. La gouvernante assume également les tâches liées à son rôle d'encadrement : formation du personnel, gestion des plannings (horaires, congés)... Elle est enfin l'interlocutrice privilégiée des clients pour toute réclamation ou souhait particulier concernant leur hébergement.

Compétences requises

Tact et pédagogie

Impossible d'exercer ce métier sans être parfaitement rigoureux, méthodique et d'apparence très soigné. Souvent plus jeune que les femmes de chambre, la gouvernante doit aussi faire preuve de tact et de pédagogie pour que l'harmonie règne dans son équipe. Bonne gestionnaire, elle est dotée de grandes qualités d'organisation et d'un certain esprit d'initiative.

Ordonnée et créative

Après le passage des femmes de chambre, elle peut réorganiser l'espace de la chambre : déplacer un meuble, déployer les rideaux selon son goût, ajouter une coupe de fruits, un bouquet... Si des travaux de réfection sont entrepris dans les chambres, on peut faire appel à ses talents d'organisation et à son sens de la décoration intérieure.

Où l'exercer ?

Lieux d’exercice et statuts

Un vrai chef d'équipe

Dans les grands établissements, la gouvernante d'étage, placée sous le contrôle de la gouvernante générale, joue le rôle d'agent de maîtrise auprès des femmes de chambre. De son côté, la gouvernante générale est en quelque sorte la maîtresse de maison de tout l'hôtel, depuis le dernier étage jusqu'au parking. Elle encadre une équipe qui peut atteindre 50 personnes et supervise de nombreux sous-traitants.

Des kilomètres à parcourir

Comme tous les professionnels de l'hôtellerie, la gouvernante travaille souvent le week-end et les jours fériés, par roulement, avec des horaires plus réguliers dans les grands hôtels que dans les petits. Toujours en mouvement, parcourant l'hôtel en tout sens à longueur de journée, elle exerce un métier très physique qui peut se révéler épuisant.

Carrière et salaire

Salaire

Salaire du débutant

1560 euros brut par mois.

Intégrer le marché du travail

De bonnes perspectives d'emploi

Le secteur de l'hôtellerie se porte bien et recrute à tous les niveaux. Une situation favorable aux gouvernantes. Hôtels de luxe, établissements de catégorie 3 ou 4 étoiles, en France ou à l'étranger, sont autant de lieux d'exercice pour la gouvernante. Celle-ci peut aussi être employée dans les centres de loisirs, les villages de vacances, les stations de tourisme, les maisons de retraite, les cliniques.

Des possibilités d'évolution rapide

Dans un grand hôtel (plus de 100 chambres), une gouvernante d'étage dotée d'une formation hôtelière, avec de bonnes connaissances en gestion et en langues, gravira rapidement les échelons de la hiérarchie : première gouvernante, assistante gouvernante générale, puis gouvernante générale. Après quelques années d'expérience, elle peut même accéder à un poste de directrice de l'hébergement. En revanche, en hôtellerie de catégorie moyenne, les possibilités d'évolution sont assez restreintes en raison des faibles responsabilités exercées.

Des opportunités à l'étranger

Actuellement, de nombreux hôtels recherchent des gouvernantes ayant une solide culture générale afin de développer les relations avec la clientèle. À l'étranger, les opportunités d'emploi ne manquent pas, surtout pour celles qui maîtrisent une ou plusieurs langues étrangères. Si le recrutement est presque exclusivement féminin, les hommes font une entrée en douceur dans la profession.

Accès au métier

Accès au métier

Des diplômes spécifiques complétés par une expérience en hôtellerie sont indispensables pour accéder à cette profession et occuper, par la suite, des fonctions d'encadrement.

Niveau bac

  • BP gouvernante
  • Bac techno sciences et technologies de l'hôtellerie et de la restauration

Niveau bac + 2

  • BTS hôtellerie-restauration option A mercatique et gestion hôtelière
  • BTS responsable d'hébergement

En savoir plus

Témoignages

Pierre-Alain, gouvernant généralau Hilton-Arc de Triomphe, à Paris

Le maître de maison de l'hôtel

"On a une image désuète de la gouvernante qui ne correspond plus à la réalité. C'est un métier vraiment polyvalent. Il faut posséder des compétences managériales et budgétaires, répondre sur la qualité des moquettes ou le nettoyage des marbres, s'intéresser aux nouveaux textiles, savoir marier les couleurs. Par exemple, actuellement, je participe à des réunions avec les décorateurs et des paysagistes pour la rénovation des chambres et le réaménagement du jardin. J'exprime mon point de vue qui, en général, est pris en compte."

(05/10/2011)

Ressources utiles

www.metiers-hotel-resto.fr

Site d'information sur les métiers et les formations de l'hôtellerie-restauration édité par le ministère de l'Économie, des Finances et de l'Industrie.

www.synhorcat.com

Site du Syndicat national des professionnels de l'hôtellerie-restauration. La rubrique « Emploi-formation » comporte des statistiques sur l'emploi et les métiers du secteur.

www.fafih.com

L'observatoire étudie l'évolution des formations, métiers et tendances de l'emploi du secteur

Publications

Publications Onisep

Les métiers de l'hôtellerie et de la restauration
collection Parcours, Onisep
parution 2014

Vient de paraître

Pour
les professionnels

Accueil Toute l'actu nationale

monorientationenligne.fr