histologiste

Comprendre et analyser le fonctionnement et les relations qu'entretiennent entre elles les cellules du vivant, tel est le défi quotidien de l'histologiste ! Il travaille sur les tissus humains, animaux ou végétaux.

  • Salaire débutant
    2500€ brut

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

L'histologiste cherche à comprendre et à analyser le fonctionnement des cellules du vivant et les relations qu'elles entretiennent entre elles. Son travail consiste à étudier au microscope des échantillons de tissus organiques. Il réalise des techniques histologiques (fixation au formol, inclusion dans la paraffine, découpe...) sur des prélèvements de tissus animaux ou humains. Les prélèvements végétaux lui demandent d'autres techniques spécifiques.

Son expertise est également utile en médecine pour analyser les ponctions, les frottis, les biopsies... Il intervient notamment lors du diagnostic et du traitement d'un cancer. Il peut aussi travailler dans la recherche médicale, ainsi que dans l'industrie (en pharmacie, cosmétique, agroalimentaire...).

* Prix hors frais de port

Les formations et les diplômes

Après le bac

De bac + 5 (diplôme d'ingénieur ou master en biochimie, biologie moléculaire et cellulaire, biotechnologies.... ou diplôme d'État de docteur vétérinaire) à bac + 8 au minimum (diplôme d'État de docteur en médecine ou diplôme d'études spécialisées biologie médicale ou en anatomie et cytologie pathologiques... diplôme d'études spécialisées vétérinaires en anatomie pathologique vétérinaire....).

* Prix hors frais de port