ingénieur/e essais

Entre les fonctions recherche-études et fabrication, l'ingénieur essais a la responsabilité d'un programme de tests, depuis sa conception jusqu'à la mise au point du produit. Son rôle est déterminant avant la mise en production en grande série.

  • Salaire débutant
    2900€ brut

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

À cheval entre les fonctions recherche-études et fabrication, l'ingénieur essais a la responsabilité d'un programme de tests, depuis sa conception jusqu'à la mise au point du prototype ou du produit. Il travaille avec son équipe de techniciens et est en relation avec de nombreux services de l'entreprise. S'il est souvent dans son bureau pour la planification des tests ou l'analyse des données, il va également sur le terrain où se déroulent les essais. Expertise technique, maîtrise de l'anglais et sens relationnel sont demandés pour exercer ce métier aux tâches variées. On trouve des ingénieurs essais dans tous les secteurs de l'industrie, mais plus particulièrement dans les grandes entreprises et dans les domaines de la haute technologie tels que la chimie, l'aéronautique ou les équipementiers spécialisés.

Ce poste est accessible avec un diplôme d'ingénieur ou un master. Les techniciens supérieurs qui auront acquis une expérience de plusieurs années dans le secteur pourront également envisager ce poste.

Les formations et les diplômes

Après le bac

A bac + 5 (diplôme d'ingénieur généraliste ou spécialisé en mécanique, aéronautique... ou master en mécanique, aéronautique, électronique, informatique, matériaux, mesures physiques...).

Formation(s) correspondante(s)

* Prix hors frais de port