Au sein de l'industrie de la plasturgie, secteur innovant et créateur d'emplois, l'ingénieur plasturgiste exerce des fonctions variées, de la conception à la commercialisation d'un produit en plastique (appareils électroménagers, éléments d'automobiles...).

  • Salaire débutant
    2300€ brut

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Le plastique est partout : planches de surf, ballons de football, pansements, chaussures, matériels médicaux, voitures, etc. Et la plasturgie intègre tous les nouveaux procédés de transformation et de production. L'ingénieur exerce dans une unité de recherche ou de fabrication. Au stade de la conception, il définit le cahier des charges, choisit les matières et les procédés de réalisation. Avant de lancer la production en série, c'est lui qui supervise les essais et les tests. C'est également lui qui organise toute la chaîne de production afin que la qualité des produits soit parfaite à la sortie de l'usine. L'industrie de transformation des matières plastiques regroupe en majorité des PMI (petites et moyennes industries). Certaines d'entre elles ont acquis une dimension internationale. Aussi, l'ingénieur peut être amené à se déplacer, voire à occuper un poste à l'étranger.

Les formations et les diplômes

Après le bac

5 ans (ou 3 ans après un bac + 2) pour préparer un diplôme d'ingénieur spécialisé en plasturgie (de l'Insa Lyon ou Strasbourg, de l'Itech Lyon, des Mines de Douai, ou des Mines de Douai-Ipsa Alençon) ; 5 ans pour obtenir un master (en sciences des matériaux).

Formation(s) correspondante(s)