ingénieur/e recherche et développement (R&D) en agroéquipement

L'ingénieur recherche et développement (R&D) en agroéquipement imagine le tracteur et les machines de demain, les drones ou les robots qui assisteront les exploitants agricoles ou forestiers, sans perdre de vue le rendement et le respect de l'environnement.

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Avec le développement de l'électronique embarquée dans les engins et une agriculture en pleine évolution qui se tourne de plus en plus vers le bio, l'ingénieur R&D en agroéquipement fait évoluer tracteurs, machines à traire, élagueuses ou moissonneuses-batteuses. Il développe également de nouveaux outils pour assister l'exploitant agricole, rural ou forestier, tels que des drones de surveillance des cultures ou des troupeaux, des robots qui désherbent les parcelles de cultures, etc. Il travaille chez un constructeur au sein d'un bureau d'études ou dans une start-up, souvent en équipe, parfois en anglais. Sa curiosité et son sens de la communication complètent son bagage technique.

* Prix hors frais de port

Les formations et les diplômes

La plupart des ingénieurs recherche et développement (R&D) en agroéquipement sortent d'une école d'ingénieurs. Toutefois, les titulaires d'un BTS dotés d'une bonne expérience peuvent également postuler.

Après le bac

De bac + 2 (BTS conception des produits industriels, CPI) à bac + 5 (diplôme d'ingénieur généraliste ou à dominante mécanique ou électronique).

Formation(s) correspondante(s)

* Prix hors frais de port