ingénieur/e pétrolier/ère

Après repérage des gisements potentiels d'hydrocarbures par les géologues et les géophysiciens, les ingénieurs pétroliers procèdent à leur exploitation, calculent leur rendement, installent les puits, produisent et raffinent le pétrole.

  • Salaire débutant
    2900€ brut

Ce métier me correspond-il ?

J'aime organiser, gérer

Mes passions : organiser des activités (soirées, sorties, matchs de foot) le week-end, animer un atelier (de théâtre par exemple) au collège/lycée, gérer mon groupe de travail (pour préparer et présenter un exposé par exemple)

Mes qualités : sens de l'organisation, rigueur, habilité, diplomatie, esprit de décision, à l'aise sur le plan relationnel

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Découvrir des gisements de pétrole, à 4 000 m de profondeur sous terre ou dans les grands fonds marins, c'est le domaine des géologues et des géophysiciens. Ceux-ci collaborent avec des ingénieurs réservoir, chargés d'évaluer les gisements et d'optimiser leur rendement. C'est ensuite l'ingénieur forage qui conçoit et supervise la mise en place des puits qui permettront d'extraire l'or noir. À lui de déterminer la meilleure trajectoire jusqu'au gisement et de piloter le chantier. Mais, avant de transporter et de raffiner le pétrole brut, il faut le purifier. L'ingénieur installations pétrolières dimensionne et supervise la mise en place des pipelines et des usines de traitement. Essence, gazole, fioul... avant d'arriver dans les réservoirs des voitures ou dans les chaudières, le pétrole est transformé dans des raffineries. Leur bon fonctionnement est assuré par des ingénieurs procédés.

* Prix hors frais de port

Les formations et les diplômes

Après le bac

Bac + 5 : diplôme d'ingénieur ou master.

Formation(s) correspondante(s)

* Prix hors frais de port