mécanicien/ne bateaux

Cet ouvrier mécanicien est chargé de l'entretien courant, du diagnostic des pannes et de la réparation sur les bateaux. Il s'occupe aussi bien de voiliers de plaisance que de gros navires à moteur, voire d'embarcations comme les scooters des mers.

  • Salaire débutant
    1500€ brut

Témoignage

Lire la transcription

Ce métier me correspond-il ?

Je veux travailler de mes mains

Mes passions : le bricolage à la maison, la cuisine, créer et construire des objets, les soins de beauté

Mes qualités : curiosité, ingéniosité, grande habilité manuelle, patience, sens du bien-être

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Le mécanicien bateaux est capable d'intervenir sur toutes les embarcations, qu'il s'agisse de bateaux de pêche, de plaisance ou de gros bateaux de la marine marchande. Il veille au bon fonctionnement du navire, procède au réglage et au contrôle des machines. Il assure l'entretien courant et effectue les réparations du moteur ainsi que des équipements annexes (treuils, poulies, chaudières, par exemple). Il peut aussi conduire certains bateaux. Ses activités sont variables en fonction de la taille du bateau. Un motoriste à la pêche peut être amené à participer aux opérations de pêche, tandis qu'un mécanicien à bord d'un gros bateau effectue des tâches précises sous les ordres d'un chef mécanicien. Comme tous les marins, les mécaniciens travaillent dans un milieu stressant (bruit, chaleur, exiguïté des locaux).

Certains mécaniciens restent à terre. Dans ce cas, ils exercent généralement sur un chantier de construction ou de réparation navale, ou encore sur un bateau resté à quai. Les mécaniciens bateaux exercent dans des secteurs variés : pêche maritime, marine marchande, Marine nationale, industrie navale ou nautique, transport de passagers.

Les formations et les diplômes

Après la 3e

2 ans pour préparer le CAP réparation entretien des embarcations de plaisance : 3 ans pour le bac pro électromécanicien marine ou maintenance nautique.

Après le bac

1 an obtenir la MC mécatronique navale.

* Prix hors frais de port