orthoprothésiste

L'orthoprothésiste conçoit et pose des prothèses (pour remplacer un membre) et des orthèses (pour corriger une déficience). Son but : compenser les handicaps et redonner aux patients leur autonomie.

  • Salaire débutant
    1480€ brut

Ce métier me correspond-il ?

J'ai le sens du contact

Mes passions : mes amis, organiser des fêtes, partager mes passions, les sports collectifs, les réseaux sociaux

Mes qualités : à l'aise avec les autres, compassion, confiance en soi, écoute, solidarité, partage

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Permettre à un unijambiste de marcher ou à une personne privée de bras d'écrire, voilà ce qui le motive. L'orthoprothésiste est le spécialiste des prothèses (appareils remplaçant un membre amputé ou absent) et des orthèses (appareils suppléant une déficience osseuse, musculaire ou neurologique). Dans les centres de rééducation ou d'appareillage, dans son entreprise artisanale ou, plus rarement, à l'hôpital, il travaille sur prescription du médecin. C'est sur les indications de ce dernier qu'il fabrique et adapte les prothèses et orthèses, en relation étroite avec le patient. Le technicien doit l'examiner, dialoguer avec lui pour s'informer de son mode de vie et de ses attentes.

L'orthoprothésiste peut fabriquer, monter et ajuster lui même les appareils. Des compétences en mécanique et en travail des matériaux (bois, cuir, acier, résine, fibre de verre ou de carbone) sont indispensables. Il peut les commander tout faits. Il lui faudra de toute façon les essayer et, au besoin, faire des retouches. Pour s'installer à son compte comme artisan, il faut être titulaire du BTS et avoir trois ans d'expérience.

* Prix hors frais de port

Les formations et les diplômes

Après la 3e

2 ans d'études pour préparer le CAP orthoprothésiste, ou un CAP du domaine de la mécanique ou des matériaux, pour devenir ouvrier de fabrication ; 3 ans pour valider le bac professionnel  "Technicien en appareillage orthopédique secteur de l'orthoprothèse" qui permet d'occuper des postes techniciens.

Après le bac

3 ans d'études pour préparer le BTS prothésiste-orthésiste, indispensable pour concevoir des prothèse à partir d'une prescription médicale.

Formation(s) correspondante(s)

* Prix hors frais de port