pédicure-podologue

Le pédicure-podologue est spécialisé dans l'étude et le traitement des affections du pied et des ongles, à l'exclusion de toute intervention chirurgicale (sans effusion de sang).

  • Salaire débutant
    1521€ brut

Témoignage

Lire la transcription
Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Professionnel de santé, le pédicure-podologue traite les affections du pied et des ongles, tout en tenant compte de la posture des patients, debout et en marchant. Ses interventions sont nombreuses et variées : traitement des cors, durillons, ongles incarnés, verrues plantaires, chevauchement des orteils, voûte plantaire affaissée... Le pédicure-podologue prend aussi en charge certaines pathologies du pied (diabète, problèmes de circulation sanguine, malformations...). En podologie, il conçoit et fabrique lui-même des semelles orthopédiques et des orthèses plantaires destinées à corriger un pied plat, un pied bot ou « en dedans »... ou à compenser un défaut statique (dissymétrie, problème de genou ou mal de dos). Des connaissances en anatomie et en biomécanique sont indispensables. Le pédicure-podologue dépiste parfois une fracture, une artérite ou des troubles circulatoires. Il oriente alors son patient vers des médecins spécialistes : radiologue, phlébologue...

98 % des 13 000 pédicures-podologues exercent en cabinet libéral ou en cabinet pluridisciplinaire, en association avec des masseurs-kinésithérapeutes ou des rhumatologues. Les rares salariés travaillent dans le secteur hospitalier, public ou privé. Les besoins en pédicurie-podologie sont croissants, avec des débouchés dans les grandes agglomérations. Les zones rurales, sous-dotées, offrent, de réelles opportunités.    

* Prix hors frais de port

Les formations et les diplômes

Après le bac

3 à 4 ans pour préparer le DE de pédicure-podologue, obligatoire pour exercer. Accès sur concours, après un bac, scientifique de préférence, ou une PACES (première année commune aux études de santé).

* Prix hors frais de port