préparateur/trice en pharmacie

Il n'est ni pharmacien ni médecin. Et pourtant, il connaît les médicaments et leur usage sur le bout des doigts ! C'est le préparateur en pharmacie, chargé de la gestion des stocks et de la vente.

  • Salaire débutant
    1480€ brut

Ce métier me correspond-il ?

J'ai le sens du contact

Mes passions : mes amis, organiser des fêtes, partager mes passions, les sports collectifs, les réseaux sociaux

Mes qualités : à l'aise avec les autres, compassion, confiance en soi, écoute, solidarité, partage

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Son nom ne le dit pas, mais préparer des pommades, des solutions ou des gélules et faire quelques analyses (albumine, glucose) n'est pas la principale occupation du préparateur en pharmacie. Cet adjoint du pharmacien a en charge la gestion des stocks (approvisionnement, vérification des livraisons...) et la vente.

Connaître les différents traitements et les produits de parapharmacie est capital. Car c'est le préparateur qui traduit les doses prescrites en nombre de boîtes ou de flacons et qui remplit les feuilles de maladie. En contact avec le public, il doit aussi savoir écouter, conseiller et rassurer. S'il travaille surtout en officine (90 %), il peut exercer à l'hôpital (délivrance des médicaments aux services, achats...) ou encore dans l'industrie. Toujours sous la responsabilité d'un pharmacien.

* Prix hors frais de port

Les formations et les diplômes

Après le bac

BP préparateur en pharmacie, en contrat d'apprentissage (2 ans)

Formation(s) correspondante(s)

D'autres formations préparent à ce métier. Consultez la liste ci-dessous pour connaître les modalités d’accès et l’organisation des études.

bac + 2
* Prix hors frais de port