professeur/e d'éducation physique et sportive

Sur un terrain, dans un gymnase ou sur une piste d'athlétisme, le professeur d'EPS (éducation physique et sportive) a pour mission d'initier les collégiens ou les lycéens à la théorie et à la pratique de plusieurs disciplines sportives.

  • Salaire débutant
    2000€ brut

Ce métier me correspond-il ?

J'ai le sens du contact

Mes passions : échanger et partager avec les autres

Mes qualités : être à l'aise avec les autres, l'écoute

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Attaché à un établissement, le professeur d'EPS (éducation physique et sportive) est polyvalent. Il connaît plusieurs disciplines sportives sous leurs différents aspects : règlement, organisation matérielle, prestation physique, pédagogie, règles de sécurité. Il dispose d'un large éventail d'activités (gymnastique, athlétisme, sports collectifs, natation, expression corporelle) et les enseigne en fonction des équipements (salle de cours, gymnase, stade, piscine) du programme scolaire et du projet d'établissement.

Résistant et dynamique, le professeur d'EPS est aussi observateur et capable de nouer le dialogue. Il exploite au mieux ses compétences techniques en proposant des exercices adaptés à ses élèves, de difficulté progressive, et intervient au plus juste (consignes, corrections, etc.). Membre de l'équipe éducative, il développe non seulement les capacités motrices de l'élève, mais aussi son sens de l'initiative et de la responsabilité, son goût pour l'effort, son esprit d'équipe. Ses connaissances en biologie lui permettent aussi de transmettre des notions d'anatomie. Formé à la psychologie, il peut aider l'élève à surmonter ses appréhensions, à s'intégrer en classe, à exploiter au mieux ses possibilités.

Professeur de collège ou de lycée le plus souvent, l'enseignant d'EPS peut aussi être rattaché à une université. Il est recruté sur concours comme fonctionnaire.

Les formations et les diplômes

Après le bac

5 ans pour obtenir un master STAPS (sciences et techniques des activités physiques et sportives) et se présenter aux concours de l'Éducation nationale : le Capeps (certificat d'aptitude au professorat d'éducation physique et sportive), accessible après le M1 (bac + 4), et l'agrégation, ouverte aux titulaires de master (bac + 5). Attention ! Le nombre de postes ouverts aux concours est limité.

* Prix hors frais de port