puériculteur/trice

La puéricultrice (ce métier se décline surtout au féminin) est une infirmière spécialisée dans les soins médicaux apportés aux bébés et aux enfants. Elle joue également un rôle de prévention, d'éducation et de conseil auprès des parents.

  • Salaire débutant
    1792€ brut

Témoignage

Lire la transcription

Ce métier me correspond-il ?

J'ai le sens du contact

Mes passions : mes amis, organiser des fêtes, partager mes passions, les sports collectifs, les réseaux sociaux

Mes qualités : à l'aise avec les autres, compassion, confiance en soi, écoute, solidarité, partage

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Patiente, attentive, disponible et ayant le sens des responsabilités, la puéricultrice doit comprendre et aimer les enfants. Néanmoins, ces qualités ne suffisent pas à faire d'elle une bonne professionnelle.

Spécialisation du métier d'infirmière ou de sage-femme, la puériculture comporte des aspects très techniques.

En maternité, la puéricultrice travaille en étroite collaboration avec la sage-femme. Elle examine les nouveau-nés et leur donne les premiers soins. En cas de problème, elle fait appel au pédiatre.

Dans un service de pédiatrie, elle partage son temps entre les soins spécifiques à donner aux enfants malades et les relations avec la famille.

Dans un centre de PMI (protection maternelle et infantile), elle joue un rôle de prévention, d'information et d'éducation auprès des familles. C'est elle encore qui délivre les agréments aux assistantes maternelles.

Elle participe aux consultations dans les centres spécialisés, et assure un suivi à domicile pour les enfants signalés par l'hôpital ou par le service de l'ASE (aide sociale à l'enfance).

Après 5 années d'expérience professionnelle, la puéricultrice peut diriger une crèche ou une halte-garderie. Elle anime, coordonne, gère et encadre une équipe composée d'auxiliaires de puériculture, d'éducateurs de jeunes enfants et d'aides-soignants.

* Prix hors frais de port

Les formations et les diplômes

Après le bac

4 à 6 ans d'études pour préparer un Diplôme d'État d'infirmier (3 ans) ou de sage-femme (4 ans, après la PACES), suivi du diplôme d'État de puériculture préparé en 1 an dans les écoles agréées.

* Prix hors frais de port