régisseur/euse lumière

Sans lumière, pas de spectacle ! De la bougie au laser, tous les effets sont mis en place et programmés sur console par le régisseur lumière. Ce professionnel dirige la préparation technique du matériel et assure l'éclairage lors du spectacle.

  • Salaire débutant
    1529€ brut

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Professionnel du spectacle hautement qualifié, le régisseur lumière doit concilier sensibilité artistique, savoir technique et règles de sécurité ! Il est responsable de la mise en place du matériel : rampes, projecteurs, lasers, qu'il commande et contrôle à distance depuis des consoles de plus en plus informatisées. Il peut aussi réaliser certains éclairages à l'aide d'outils de simulation sur écran en 3D.

Seul ou avec une équipe, il peut aussi accompagner le spectacle et s'intègre avec les artistes et les techniciens dans les tournées. Son activité dépend étroitement des calendriers des spectacles.

* Prix hors frais de port

Les formations et les diplômes

Après la 3e

Bac pro métiers de l'électricité et de ses environnements connectés. Titre professionnel (niveau IV, bac) de technicien du spectacle option lumière uniquement préparé par apprentissage dans le CFA (centre de formation d'apprentis) du spectacle vivant et de l'audiovisuel de Bagnolet.

Après le bac

De bac + 2 (BTS électrotechnique ; métiers de l'audiovisuel option métiers de l'image ; DUT mesures physiques ; DMA régie de spectacle option lumière) à bac + 3 (diplôme de régisseur technicien de spectacle de l'Esad de Strasbourg, DN MADE mention spectacle) jusqu'à bac + 5 (diplôme concepteur lumière de l'Ensatt de Lyon).

* Prix hors frais de port