régisseur/euse lumière

Sans lumière, pas de spectacle ! De la bougie au laser, tous les effets sont mis en place et programmés sur console par le régisseur lumière. Ce professionnel dirige la préparation technique du matériel et assure l'éclairage lors du spectacle.

  • Salaire débutant
    1529€ brut

Ce métier me correspond-il ?

J'aime organiser, gérer

Mes passions : organiser des activités (soirées, sorties, matchs de foot) le week-end, animer un atelier (de théâtre par exemple) au collège/lycée, gérer mon groupe de travail (pour préparer et présenter un exposé par exemple)

Mes qualités : sens de l'organisation, rigueur, habilité, diplomatie, esprit de décision, à l'aise sur le plan relationnel

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Professionnel du spectacle hautement qualifié, le régisseur lumière doit concilier sensibilité artistique, savoir technique et règles de sécurité ! Il est responsable de la mise en place du matériel : rampes, projecteurs, lasers, qu'il commande et contrôle à distance depuis des consoles de plus en plus informatisées. Il peut aussi réaliser certains éclairages à l'aide d'outils de simulation sur écran en 3D.

Seul ou avec une équipe, il peut aussi accompagner le spectacle et s'intègre avec les artistes et les techniciens dans les tournées. Son activité dépend étroitement des calendriers des spectacles.

* Prix hors frais de port

Les formations et les diplômes

Après la 3e

Bac pro métiers de l'électricité et de ses environnements connectés. Titre professionnel (niveau IV, bac) de technicien du spectacle option lumière uniquement préparé par apprentissage dans le CFA (centre de formation d'apprentis) du spectacle vivant et de l'audiovisuel de Bagnolet.

Après le bac

De bac + 2 (BTS électrotechnique ; métiers de l'audiovisuel option métiers de l'image ; DUT mesures physiques ; DMA régie de spectacle option lumière) à bac + 3 (diplôme de régisseur technicien de spectacle de l'Esad de Strasbourg) jusqu'à bac + 5 (diplôme concepteur lumière de l'Ensatt de Lyon).

Formation(s) correspondante(s)

D'autres formations préparent à ce métier. Consultez la liste ci-dessous pour connaître les modalités d’accès et l’organisation des études.

bac ou équivalent
bac + 2
bac + 3
bac + 5
Les études d'art
parution le 04/2016
Bd, design, cinéma d’animation, mode, musique, danse, théâtre... les domaines de la création font rêver. Et les lycéens sont toujours plus nombreux à envisager une formation supérieure artistique. Pour les aider à construire leur projet, cette nouvelle édition présente les filières de formation (arts appliqués, beaux-arts, conservatoires, prépas, grandes écoles, universités...). Avec, pour chaque filière, toutes les informations utiles : durée des études, niveau d’entrée, coût de la scolarité, organisation des cursus, diplômes délivrés, débouchés... autant de critères à prendre en compte. La partie mode d’emploi revient sur les aspects pratiques : la sélection (zoom sur les épreuves, constitution du book), l’inscription avec la procédure APB (Admission post-bac) ou hors APB, la mise à niveau (pour qui ? pour quoi ?), l’année préparatoire artistique (où la faire ?), les études à l’étranger (quand et comment partir ?)… sans oublier les informations destinées aux jeunes en situation de handicap. Sont ensuite présentés les domaines possibles (arts plastiques, de l’image, du spectacle, culture, design d’espace, de produit ou graphique, illustration, restauration...). Les caractéristiques de chaque cursus sont mises en avant : spécialité, pédagogie, reconnaissance du diplôme, réputation de l’école. Autant de données précieuses pour les jeunes qui souhaitent suivre ces études.Un guide pratique recense toutes les coordonnées des établissements de formation.
Bd, design, cinéma d’animation, mode, musique, danse, théâtre... les domaines de la création font rêver. Et les lycéens sont toujours plus nombreux à envisager une formation supérieure artistique. Pour les aider à construire leur projet, cette nouvelle édition présente les filières de formation (arts appliqués, beaux-arts, conservatoires, prépas, grandes écoles, universités...). Avec, pour chaque filière, toutes les informations utiles : durée des études, niveau d’entrée, coût de la scolarité, organisation des cursus, diplômes délivrés, débouchés... autant de critères à prendre en compte. La partie mode d’emploi revient sur les aspects pratiques : la sélection (zoom sur les épreuves, constitution du book), l’inscription avec la procédure APB (Admission post-bac) ou hors APB, la mise à niveau (pour qui ? pour quoi ?), l’année préparatoire artistique (où la faire ?), les études à l’étranger (quand et comment partir ?)… sans oublier les informations destinées aux jeunes en situation de handicap. Sont ensuite présentés les domaines possibles (arts plastiques, de l’image, du spectacle, culture, design d’espace, de produit ou graphique, illustration, restauration...). Les caractéristiques de chaque cursus sont mises en avant : spécialité, pédagogie, reconnaissance du diplôme, réputation de l’école. Autant de données précieuses pour les jeunes qui souhaitent suivre ces études.Un guide pratique recense toutes les coordonnées des établissements de formation.
* Prix hors frais de port