régleur/euse

Bouchons, jouets, sacs, téléphones... la plupart des objets en plastique de notre quotidien sont produits en usine. Le régleur participe à leur fabrication en veillant au bon fonctionnement des machines qui leur donnent forme.

  • Salaire débutant
    1480€ brut

Témoignage

Lire la transcription

Ce métier me correspond-il ?

Je suis branché high tech

Mes passions : créer un site web, m'initier à la programmation, la culture geek (jeux vidéos, BD et mangas, web-séries…), les communautés virtuelles, booster les performances de mon PC, la technologie

Mes qualités : capacité d'analyse, esprit de synthèse, réactivité, inventivité, goût pour les énigmes à résoudre, rigueur, travail en équipe, technophile

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Bouchons, jouets, sacs, téléphones... la plupart des objets en plastique de notre quotidien sont produits en usine. Le régleur participe à leur fabrication en veillant au bon fonctionnement des machines qui leur donnent forme. Il est présent dans toutes les entreprises où sont fabriqués des objets en plastique. Ce technicien surveille les machines, installe les outillages, effectue les réglages (avant de lancer la production) et s'assure de la qualité des pièces réalisées. Le régleur peut assister à la fabrication d'un produit industriel de A à Z. Il doit alors veiller sur de nombreux îlots (on appelle ainsi des unités de production composées d'une équipe autonome et de ses machines de production) et sur un parc de machines dites périphériques.

Concernant les horaires, il doit être disponible : il travaille en 3 × 8 heures, le matin, l'après-midi, de nuit ou le week-end. Il est également soumis à des périodes d'astreinte. Un régleur trouve assez facilement du travail dans le domaine de la plasturgie. Les recrutements se font essentiellement avec un bac pro.

Les formations et les diplômes

Après la 3e

Bac pro plastiques et composites ; fonderie.

Après le bac

BTS europlastics et composites

Formation(s) correspondante(s)

* Prix hors frais de port