sportif/ve de haut niveau

Sportif de haut niveau est plus une situation que l'on occupe pendant un temps, parfois assez court, qu'un métier. La passion ne suffit pas. Il faut savoir gérer entraînements quotidiens et compétitions tout en préparant son avenir professionnel.

Ce métier me correspond-il ?

Le sport est ma passion

Mes passions : mon sport favori, les compétitions sportives, l'actualité sportive, partager ma passion avec mes amis

Mes qualités : goût pour l'effort physique et la compétition, ténacité, dynamisme, pédagogie, disponibilité

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Basket, VTT, équitation... être sportif de haut niveau n'est pas vraiment un métier : c'est davantage une situation que l'on occupe un temps, parfois assez court. Certains athlètes inscrits sur la liste des sportifs de haut niveau obtiennent des médailles dans des compétitions internationales.

Ils ont une passion à toute épreuve pour un sport. Mais celle-ci ne suffit pas à les propulser vers les sommets. Le sportif de haut niveau s'entraîne chaque jour. Son planning intègre stages, leçons ainsi que préparation physique et mentale à hautes doses. Il faut organiser sa vie quotidienne en fonction des exigences de sa carrière sportive. Et savoir s'entourer d'un réseau de partenaires, techniques et financiers, négocier un contrat de sponsoring, répondre aux demandes des médias, etc. Une carrière sportive ne dure que 10 à 25 ans en moyenne. Il faut donc très tôt envisager la suite et préparer une reconversion, dans l'enseignement, l'entraînement, le journalisme, la communication, le commerce...

* Prix hors frais de port

Les formations et les diplômes

Après la 3e

Il n'existe pas de diplôme de sportif de haut niveau, mais le chemin vers les podiums internationaux est balisé. Le ministère chargé des Sports a mis en place les PES (parcours de l'excellence sportive) qui permettent au jeune sportif de préparer son double projet, sportif et professionnel.

autre formation
* Prix hors frais de port