Donner des éléments objectifs et quantifiables aux décideurs concernant leurs produits, c'est le rôle du statisticien en analyse sensorielle qui travaille sur les goûts des consommateurs, dans l'agroalimentaire, la cosmétique, l'automobile, etc.

  • Salaire débutant
    2500€ brut

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Le statisticien en analyse sensorielle travaille sur les goûts des consommateurs (couleur, odeur, aspect, saveur, etc.). Il fournit des éléments objectifs et quantifiables qui seront des aides aux décisions stratégiques pour l'amélioration ou le marketing d'un produit. Il peut travailler directement dans l'entreprise, dans les secteurs de l'agroalimentaire, la cosmétique, l'automobile, etc., ou dans un cabinet spécialisé.

Il croise et analyse les informations provenant des enquêtes de consommateurs. Ceux-ci répondent à une grille de questions élaborée avec des experts qui établissent des profils sensoriels afin d'uniformiser les réponses. Cela permet ensuite au statisticien d'établir une cartographie (ou " mapping ") des préférences des consommateurs, c'est-à-dire une classification et une caractérisation des produits grâce à leur description sensorielle.

Le statisticien en analyse sensorielle possède généralement un diplôme en statistique ou en mathématiques appliquées.

Les formations et les diplômes

Après le bac

Bac + 5 : master ou diplôme d'ingénieur en statistiques, mathématiques appliquées, économie...

Formation(s) correspondante(s)