tapissier/ère d'ameublement

Le tapissier d'ameublement restaure ou conçoit fauteuils et literie. Il décore murs et fenêtres à l'aide de tissus, rideaux, coussins, têtes de lit… Garant de l'harmonie et du style (classique, baroque, contemporain, etc.), il travaille dans les règles de l'art.

  • Salaire débutant
    1480€ brut

Ce métier me correspond-il ?

Je rêve d'un métier artistique

Mes passions : dessiner ou créer de beaux objets, les logiciels 3D, la BD et le cinéma, les jeux de rôle

Mes qualités : bon coup de crayon, créativité, observation, patience, perfection, sensibilité

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

C'est l'héritier des artisans qui, du XVIe au XIXe siècle, garnissaient les bergères, voltaires, fauteuils, crapauds et autres « commodités de la conversation ». Le tapissier travaille aujourd'hui le tissu, la mousse, le cuir, la ouate… pour habiller canapés, lits et fauteuils. C'est aussi lui qui pose des voilages, tend des tissus muraux ou revêt sols et plafonds. Le tapissier-décorateur coordonne l'habillage des murs et des accessoires (rideaux, coussins et parures de lits). Il peut collaborer avec un architecte d'intérieur pour la décoration d'appartements, d'hôtels, de bureaux…

En plus des compétences techniques, qui réclament patience et habileté manuelle, l'aisance relationnelle est indispensable pour comprendre et satisfaire la demande des clients. Le tapissier travaille avec les ébénistes et les décorateurs. Il peut être installé à son compte comme artisan.

Les formations et les diplômes

Après la 3e

2 ans pour préparer le CAP tapissier-tapissière d'ameublement ; 3 ans pour le bac pro artisanat et métiers d'art, option tapisserie d'ameublement.

Après le bac

2 ans pour obtenir le DMA arts de l'habitat, option décors et mobiliers.

* Prix hors frais de port