technicien/ne électrotechnicien/ne

Le technicien électrotechnicien est le spécialiste des applications de l'électricité : il conçoit, analyse, installe et s'occupe de la maintenance des équipements électriques domestiques, industriels (automatisation, automates programmables) ou de bureau.

  • Salaire débutant
    1900€ brut

Témoignage

Lire la transcription

Ce métier me correspond-il ?

Je suis branché high tech

Mes passions : créer un site web, m'initier à la programmation, la culture geek (jeux vidéos, BD et mangas, web-séries…), les communautés virtuelles, booster les performances de mon PC, la technologie

Mes qualités : capacité d'analyse, esprit de synthèse, réactivité, inventivité, goût pour les énigmes à résoudre, rigueur, travail en équipe, technophile

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Moteurs à très grande vitesse (60 000 tours à la minute), lignes à haute tension, traction électrique des trains : partout où règne l'énergie, on trouve le technicien électrotechnicien. Son métier varie selon l'endroit où il travaille.

Dans une entreprise de construction de matériels électriques (moteurs, transformateurs), il participe, sous la direction d'un ingénieur, à la création de nouveaux produits : calcul des bobinages, réalisation de plans ou de schémas. Il peut prendre en charge les essais de prototypes et définir les tests à réaliser sur les produits fabriqués par l'entreprise.

Chez un installateur-intégrateur, on peut lui confier la conception de l'installation électrique d'un immeuble ou d'une usine : calcul des caractéristiques électriques des équipements ou des appareillages ; réalisation du schéma d'ensemble de l'installation ; etc.

Les formations et les diplômes

Après le bac

2 ans pour préparer le BTS électrotechnique ou le DUT génie électrique et informatique industrielle, éventuellement complété par une licence pro métiers de l'électricité et de l'énergie (1 an).

Formation(s) correspondante(s)

* Prix hors frais de port