technicien/ne de l'intervention sociale et familiale

Maladie, décès, hospitalisation... le technicien de l'intervention sociale et familiale (TISF) intervient auprès des familles et des personnes en difficulté. Son but ? Apporter un soutien matériel, psychologique et pédagogique, notamment auprès des enfants.

  • Salaire débutant
    1700€ brut

Ce métier me correspond-il ?

J'ai le sens du contact

Mes passions : mes amis, organiser des fêtes, partager mes passions, les sports collectifs, les réseaux sociaux

Mes qualités : à l'aise avec les autres, compassion, confiance en soi, écoute, solidarité, partage

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Allié des familles en difficulté passagère, le TISF (technicien de l'intervention sociale et familiale) intervient dans des situations très précises. Personne gravement malade, femme qui vient d'accoucher, parent isolé ou qui élève seul un enfant handicapé : autant de situations dans lesquelles le TISF apporte une aide précieuse (ménage, courses, éducation des enfants, etc.).

Ce professionnel exerce souvent à domicile, mais aussi au sein d'établissements ou de services sociaux (foyers de l'enfance, résidences du 3e âge, etc.). Être organisé et ouvert aux problèmes des autres ne suffit pas : il faut faire preuve de tact et respecter le mode de vie des familles.

Le travail s'effectue par demi-journée, ou se limite à la fin de l'après-midi (lorsque les enfants rentrent de l'école). Rémunéré à l'heure, le TISF est employé par des organismes privés, des associations d'aide à domicile et des organismes publics ou semi-publics (conseils généraux, caisses d'allocations familiales, etc.).

* Prix hors frais de port

Les formations et les diplômes

Après la 3e

De 18 mois à 2 ans pour préparer le DE de technicien de l'intervention sociale et familiale de niveau bac : accès sur concours à partir de 18 ans. Si aucun diplôme n'est exigé pour se présenter aux épreuves, plus de la moitié des candidats sont titulaires au moins du bac.

* Prix hors frais de port