vendeur/euse en animalerie

Le vendeur en animalerie est là pour conseiller au client l'animal de compagnie qui s'adaptera le mieux à son mode de vie et à sa personnalité. Il doit veiller également à la bonne tenue de son « rayon » et surtout s'occuper des animaux !

  • Salaire débutant
    1480€ brut

Témoignage

Lire la transcription

Ce métier me correspond-il ?

J'ai la bosse du commerce

Mes passions : tenir un stand dans un vide-grenier, faire du troc avec mes amis, convaincre

Mes qualités : à l'aise avec les chiffres, sens de la répartie, écoute, enthousiasme, négociation, persuasion, sens du contact

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Entouré de chiens, de chats, de rongeurs et d'oiseaux, le vendeur animalier commence toujours sa journée par la toilette des animaux et la distribution de nourriture. Son amour pour eux est complété par une connaissance de leurs spécificités et de leurs conditions de vie.

Un client veut acheter un animal ? Le vendeur lui conseille celui qui saura s'adapter à son mode de vie et à sa personnalité sans oublier de lui donner des indications sur la façon de s'en occuper. La vente des produits alimentaires et accessoires fait aussi partie de son travail. Qu'il exerce dans une animalerie, dans le rayon spécialisé d'une jardinerie, pour le compte d'une société importatrice d'espèces tropicales ou asiatiques, le vendeur est toujours salarié. Après quelques années d'expérience, il peut devenir chef de rayon, responsable de magasin ou directeur, voire ouvrir sa propre boutique et s'installer comme commerçant.

Les formations et les diplômes

Après la 3e

3 ans d'études pour préparer le bac professionnel technicien conseil-vente en animalerie.

Après le bac

2 ans d'études pour préparer le BTSA technico-commercial (spécialisé en animaux d'élevage et de compagnie)

Formation(s) correspondante(s)

* Prix hors frais de port