MC Technicien(ne) en soudage

  • Durée de formation : 1 an
  • Niveau terminal d'études : bac + 1
  • Nature du diplôme : diplôme national ou diplôme d'Etat

Les mentions complémentaires

Certaines MC se préparent en 1 an après un CAP. D'autres MC se préparent après un bac pro voire un bac technologique ou un bac général. Elles permettent une meilleure adaptation à l'emploi en ajoutant une spécialisation à la qualification de départ. Il existe des MC dans de nombreux domaines d'activité : la restauration, le bâtiment, le commerce ...

À savoir

En atelier et/ou sur chantier, en France et /ou à l'international, le titulaire de la mention complémentaire "technicien(ne) en soudage" réalise en autonomie des soudures. Son intervention est manuelle ou il utilise des machines à commande numérique voire des robots.Ses activitées consistent à préparer les éléments à souder, à mettre en place les éléments de protection, à procéder au soudage, à maintenir les équipements liés au soudage. Il ou elle utilise l'outil informatique pour calculer les paramètres de soudage. Il ou elle connait les paramètres qui ont une incidence sur la qualité. Il ou elle connait les actions de contrôle, les actions correctives. Avec de l'expérience, il ou elle peut évoluer vers des fonctions de chef d'équipe, chef d'atelier, chef de chantier. Il ou elle travaille dans tous types d'entreprises artisanales, industrielles (PME, grandes entreprises). Les débouchés se trouvent dans les secteurs du bâtiment et des travaux publics, de la construction aéronautique et spatial, ferroviaire, navale et maritime, de l'industrie sidérurgique, nucléaire et énergétique, pétrolière...

Les attendus Parcoursup

Attendus nationaux de la plateforme d'inscription dans l'enseignement supérieur Parcoursup
  • Être titulaire de l'une des spécialités suivantes du baccalauréat professionnel : technicien en chaudronnerie industrielle, technicien d'usinage, technicien outilleur, maintenance des équipements industriels, construction des carrosseries, aéronautique option structure, ouvrages du bâtiment : métallerie, techniques d'interventions sur installations nucléaires ; la formation s'adresse également aux titulaires du brevet professionnel métallier.

  • Disposer de compétences pour travailler en équipe dans le cadre d'une démarche de projet.

  • Disposer de compétences pour s'adapter à un environnement industriel, pour comprendre et respecter les règles de son fonctionnement et de sécurité.

  • Mobiliser ses compétences en expression écrite et orale y compris en anglais pour communiquer et argumenter.

Publicité

Où se former ?

Chargement…
46 résultats
  • Page 1/3
Nom de l'établissement Ville Code postal
Liste des établissements
Lycée professionnel Jean Monnet Foulayronnes 47510
CFAI d'Auvergne - site de Cournon-d'Auvergne Cournon-d'Auvergne 63800
Section d'enseignement professionnel annexe du lycée Turgot Limoges 87031
Lycée professionnel Gustave Eiffel Tours 37073
Lycée professionnel Jean-Claude Aubry Bourgoin-Jallieu 38303
Pôle formation UIMM - CFAI Centre-Val de Loire Bourges 18000
CFAI UIMM FRANCHE-COMTE site d'Exincourt Exincourt 25400
Pôle formation UIMM Bourgogne 21-71 Chalon-sur-Saône 71102
Lycée professionnel Gustave Eiffel Reims 51066
Section d'enseignement professionnel du lycée Jean Macé Vitry-sur-Seine 94407
Lycée professionnel Ferdinand Fillod Saint-Amour 39160
CFA Faculté des métiers de l'Essonne - site de Bondoufle Bondoufle 91070
Lycée professionnel Robert Buron Laval 53013
Lycée professionnel Brossaud-Blancho Saint-Nazaire 44616
Lycée professionnel Emile James Etel 56410
Lycée polyvalent Louis Marchal - Section d'enseignement professionnel Molsheim 67125
CFAI Aquitaine Bruges 33523
Lycée professionnel du Hainaut Valenciennes 59322
Lycée professionnel Luxembourg Vesoul 70014
CFA de l'industrie de Champagne-Ardenne (site Ardennes) Charleville-Mézières 08008
  • Page 1/3