CAP art et techniques
de la bijouterie-joaillerie option
polissage finition

Durée de la formation :  2 ans
Nature de la formation :  Diplôme national ou diplôme d'État

Les certificats d'aptitude professionnelle

Les certificats d'aptitude professionnelle (CAP) se préparent en 2 ans après la 3e, sous statut scolaire ou en apprentissage. En fonction du profil et des besoins de l'élève, le diplôme peut aussi se préparer en 1 ou 3 ans. Le CAP...

Objectifs de la formation

Le titulaire du CAP Art et techniques de la bijouterie-joaillerie est capable d'exécuter en totalité un bijou, en métal précieux ou non. Il sait également transformer, réparer ou restaurer les pièces qui lui sont confiées. 

L'option polissage-finition forme plus spécifiquement au métier de polisseur, professionnel chargé de donner la brillance et l'éclat final au bijou. Le CAP permet d'acquérir les techniques nécessaires à la réalisation d'une finition et d'un polissage de pièces ne présentant pas de difficultés techniques particulières.

Les enseignements professionnels et technologiques permettent d'acquérir toutes les compétences nécessaires à la fabrication d'un bijou. Les élèves suivent un enseignement en histoire de l'art et en histoire du bijou. Ils sont formés à la connaissance des matériaux et de leurs propriétés : métaux communs ou précieux ; pierres précieuses, fines et ornementales ; matériaux décoratifs comme le bois, le corail ou la nacre. Grâce aux enseignements d'arts appliqués et de représentation graphique, ils apprennent à lire un dessin en 3D et à réaliser un croquis ou un dessin technique. L'enseignement des techniques et procédés leur permet de concevoir une maquette ou un prototype simple, à identifier les différentes phases de fabrication, et à maîtriser la transformation du métal (fonte, abrasion par meulage, décapage et préparation de surface au moyen de traitements chimiques ou mécaniques).

Les élèves apprennent à utiliser l'outillage et les machines permettant le montage du bijou, son polissage, et son nettoyage, et les gestes techniques utiles à leur futur métier comme les traitements de surfaces (brunissage, sablage, mise en couleur, dépôts électrolytiques ...) indispensables à sa finition.

Préparés à devenir des professionnels autonomes, ils sont également formés à entretenir les outils et les machines nécessaires aux différentes étapes de fabrication, à gérer l'approvisionnement en matières d'oeuvre, à organiser l'ergonomie du poste de travail et sa conformité aux règles de sécurité, et à assurer le contrôle qualité des pièces réalisées.

Accès à la formation

Ce CAP est accessible directement après la 3e en 2 ans.

Poursuites d'études

Ce CAP débouche sur la vie active mais il est possible, sous certaines conditions, de poursuivre des études en 2 ans en BMA (brevet des métiers d'art).

Exemple(s) de formation(s) :

Que deviennent les apprenants après cette formation ?

Pour la voie scolaire

31 % sont en emploi 6 mois après la fin de la formation (tout type d'emploi salarié)

58 % sont inscrits en formation (formation supérieure, redoublants, changement de filière)

11 % sont dans d'autres cas (recherche d'emploi, à l'étranger, indépendant, etc.)

Pour l'apprentissage

Nous sommes désolés mais nous n'avons aucune information disponible pour l'apprentissage

Données issues du dispositif InserJeunes 2022. Consulter la documentation sur les données.

Où se former ?

OU

9 résultats