Moniteur / monitrice d'escalade

En milieu naturel ou en salle, le moniteur ou la monitrice d'escalade est un ou une pédagogue maîtrisant les règles de sécurité et les différentes techniques de grimpe. S"adaptant aux différents publics qui souhaitent vivre une expérience unique, ils exercent souvent une activité supplémentaire pour s'assurer des revenus durant toute l'année.
Niveau minimum d'accès :  Bac + 2
Statuts :  Indépendant, Saisonnier

Secteurs professionnels : Sport, Tourisme

Centres d'intérêt : J'ai le sens du contact, J'aime la nature, J'aime organiser, gérer, J'aimerais travailler dehors, Je veux être utile aux autres, Je veux m'occuper d'enfants, Le sport est ma passion

Le métier

Sur une paroi rocheuse naturelle ou en salle, sur un mur artificiel ou sur un bloc, le moniteur ou la monitrice d'escalade encadre les activités de grimpe (ou de varappe) avec ou sans matériel adapté. L'escalade libre se pratique à mains nues, sac de magnésie (poudre blanche appliquée sur les mains pour en absorber l'humidité et optimiser l'adhérence sur la paroi) autour de la taille, en s'accrochant aux prises naturelles de la roche. L'escalade artificielle nécessite l'usage d'équipements (cordes, mousquetons, dégaine, harnais, baudrier, casque...) permettant l'ascension des grimpeurs qui se dressent sur des étriers fixés sur des points d'ancrage (pitons, spits, coinceurs, crochets...). C'est le moniteur ou la monitrice qui choisit les voies d'escalade en fonction de l'expérience, de l'âge et du niveau des grimpeurs. La connaissance du terrain et de ses difficultés, ainsi que des règles de sécurité est essentielle pour limiter les risques d'accident. C'est la première étape de l'enseignement dispensé par les moniteurs. Ils apprennent aux élèves à s'encorder, à fixer les mousquetons sur les ancrages, à s'assurer les uns les autres et leur indique les gestes facilitant l'ascension. Professeurs de sport, ils savent expliquer comment pousser sur les jambes, utiliser les reliefs et les prises pour placer les mains, passer un aplomb, descendre en rappel. En cas de problème, ils savent encourager et se montrer rassurants. Patience et sang-froid sont leurs meilleurs alliés. Si certains moniteurs arrivent à trouver un poste à temps complet, les autres sont employés dans le bâtiment pour des travaux acrobatiques (cordistes pour les travaux de grande hauteur) ou dans les stations de sports d'hiver comme moniteurs de ski.

En vidéo

Les études

Avec ou sans le bac

2 ans pour préparer le certificat de spécialisation activités d'escalade (CSAE) après les BPJEPS  « activités pour tous », « activités nautiques » et « activités gymniques de la force et de la forme .

 1 an pour préparer le DEJEPS spécialité perfectionnement sportif mention escalade  pour encadrer l'escalade sur les sites de bloc et les sites classés sportifs jusqu’au premier relais situés à une altitude inférieure à 1500m et sur structures artificielles d’escalade (SAE).

1 an pour préparer le DEJEPS spécialité perfectionnement sportif mention escalade en milieux naturels pour encadrer dans le domaine de l’escalade sur tous sites naturels et via ferrata situés à une altitude inférieure à mille cinq cents mètres et sur structures artificielles.

 De 4 à 7 ans pour préparer le DE d'alpinisme -Guide de haute montagne et activités assimilées

Enfin, il s’agit d’une profession réglementée qui exige la possession d’une carte professionnelle pour pouvoir exercer une activité rémunérée.  En plus du diplôme ,l’honorabilité (ne pas avoir été condamné pour tout crime ou certains délits) fait partie des deux autres conditions pour pouvoir exercer ce métier..

bac + 3

bac + 2

Emploi et secteur

Secteur