Imprimer

La mode me fait rêver

Publication : 13 septembre 2013

Prada, Dolce & Gabbana, Diesel, Kate Moss ou Gisele Bündchen… ces noms vous transportent immédiatement dans l’univers magique de la mode. Vous rêvez d’y faire votre place ? C’est possible, à condition de regarder aussi ce qui se passe derrière les stars…

mode-vitrine

À lire aussi

Sur Onisep.fr

Fiches secteur :

Créer la mode

Un défilé de mode est un véritable spectacle où la créativité artistique s’exprime dans un agencement original de formes, de couleurs et de matières. Pour que les idées les plus folles se réalisent, il faut être talentueux, mais aussi avoir les pieds sur terre.

Le créateur ne travaille pas seul, il doit bien connaître les tissus et les aspects techniques pour discuter avec les responsables de la fabrication et, surtout s’il exerce dans le prêt-à-porter, adopter une démarche marketing (que va aimer le client ?) pour communiquer avec le directeur de collection assisté de chefs de produit.

Les stylistes peuvent créer des vêtements, des chapeaux, des bijoux, des chaussures, des accessoires, des parfums, des coiffures, etc.

Ils doivent savoir dessiner pour "croquer" leurs idées.

Pour quels profils ?

mode-mannequin

  • Du talent, mais aussi de la volonté, de la rigueur, de la souplesse, de l’humilité pour être capable de se remettre en question, une grande sensibilité à l’air du temps
  • Capacité à travailler en équipe
  • Formation technique en école spécialisée
  • Maîtrise de l’anglais

Fabriquer de mes mains

La mode ne vit pas que par le seul talent des créateurs.

Dans les ateliers de confection œuvrent des artisans au savoir-faire précieux, selon une organisation rigoureuse :

  • la "première d’atelier" interprète en volume les croquis du créateur et assure la réalisation technique en dirigeant l’équipe ;
  • la "seconde d’atelier" assume les responsabilités administratives et logistiques ;
  • les "premières mains qualifiées" réalisent tout ou partie d’un modèle à la machine ou à la main ;
  • les plus jeunes commencent par des travaux d’aiguille.

Dans l’industrie du prêt-à-porter, des ouvriers et des techniciens fabriquent les vêtements en série à partir de modèles déclinés dans toutes les tailles. Toutes les matières peuvent être travaillées : les tissus, mais aussi le cuir, le plastique, le métal.

Pour quels profils ?

Couturièredans son atelier

  • De l’habileté, de la sensibilité au toucher et le sens de l’esthétique.
  • Formation spécialisée professionnelle de CAP à bac + 2, selon les métiers.

Pour quels métiers ?

Promouvoir et vendre la mode

Magique, la mode n’en reste pas moins un secteur comme les autres : elle a besoin de vendre. Des idées à garder en tête pour tous ceux qui n’ont pas l’étoffe d’un styliste mais qui veulent travailler dans l’univers de la mode.

Derrière ses ambassadeurs les plus "glamour", les mannequins, la mode vit aussi grâce à des photographes, des professionnels de la communication et de la publicité.

L’attachée de presse est chargée de faire parler le plus et le mieux possible des vêtements, des accessoires ou des parfums de la marque qu’elle représente.

Ses interlocuteurs, les journalistes de mode, assistent aux défilés, commentent les tendances qui vont influencer le public.

Comme tous les produits fabriqués, les vêtements et accessoires ont besoin d’acheteurs, de professionnels du marketing, de vendeurs…

Pour quels profils ?

Vendre

  • Sens du contact
  • Savoir inspirer confiance et sympathie.
  • Il faut toujours être un "battant" disponible, très débrouillard et plein d’entrain.

Les publications de l'Onisep

Les métiers de la mode et du luxe, collection Parcours

Parution : mai 2014

 

Haut de page

Vient de paraître

Contacter
un conseiller en ligne

http://www.onisep.fr/ezrecommendation/request?productid=news&eventtype=consume&itemtypeid=2&itemid=682200&categorypath=/2/337929/337930/