accessoiriste

Dénicher, réparer, fabriquer des objets, telles sont les missions de l'accessoiriste. Objectif : donner un côté réaliste à un projet artistique tout en restant fidèle aux intentions du metteur en scène.

  • Salaire débutant
    1775€ brut

Ce métier me correspond-il ?

J'aime bouger

Mes passions : voyager avec mes parents, partir en week-end chez des amis, me promener, découvrir d'autres cultures, améliorer mon anglais, avoir des activités variées

Mes qualités : curiosité, découverte, rencontre, sens du contact, dynamisme, mobilité

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Attention aux incohérences : point de mobilier en plastique dans une pièce du XVIIIe siècle ! Sous l'autorité du chef décorateur et du metteur en scène, l'accessoiriste donne vie à un jeu de scène grâce à des objets adaptés : service à thé, pistolet, chaise Louis XVI, brosse à cheveux, enclos pour animaux, etc. Du plus banal au plus incongru, l'accessoire apporte une touche finale au décor.

Chargé de dénicher ces objets, l'accessoiriste peut les acheter, les louer, les adapter ou les fabriquer. Il en assure également la maintenance, c'est-à-dire l'entretien, les réparations, tout en respectant des règles élémentaires de sécurité.

Technique et artistique, le métier d'accessoiriste demande de la créativité et de l'imagination. Mais il nécessite aussi de maîtriser les logiciels de CAO (conception assistée par ordinateur) qui l'aident à dessiner les plans des accessoires. Des notions en bricolage, couture ou encore menuiserie lui permettent de les fabriquer.

Un accessoiriste est, dans la plupart des cas, un intermittent du spectacle, d'où une certaine précarité de l'emploi qui l'oblige à diversifier ses activités. Il peut évoluer vers le métier de décorateur.

Les formations et les diplômes

Après la 3e

2 ans pour préparer le CAP accessoiriste réalisateur.

Après le bac

2 ans pour obtenir le BTS design d'espace ou le BTS design de produits.

* Prix hors frais de port