agent/e de développement des énergies renouvelables

Intégrer la dimension énergétique dans les politiques locales : c'est la mission de l'agent de développement des énergies renouvelables, à la fois animateur, technicien et gestionnaire. Gros plan sur ce nouveau métier, au service de la ville et au coeur de l'enjeu environnemental.

  • Salaire débutant
    1616€ brut

Témoignage

Lire la transcription

Ce métier me correspond-il ?

J'ai le sens du contact

Mes passions : mes amis, organiser des fêtes, partager mes passions, les sports collectifs, les réseaux sociaux

Mes qualités : à l'aise avec les autres, compassion, confiance en soi, écoute, solidarité, partage

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Des bâtiments mal isolés, des fenêtres aux joints défectueux, des éclairages publics énergivores... des solutions techniques permettent de limiter ces gaspillages. L'agent de développement des énergies renouvelables est là pour traquer les dysfonctionnements des appareils et gérer les consommations énergiques des bâtiments. Il est aussi l'animateur des nouvelles politiques énergétiques liées aux lois Grenelle 2. Il informe et sensibilise collègues, élus locaux et habitants aux écogestes.

Grâce à ses compétences en thermique et énergétique, il apporte des solutions techniques aux travaux liés aux consommations énergétiques des bâtiments. Il développe des projets d'intégration des énergies renouvelables, panneaux solaires thermiques ou photovoltaïques, éolien, géothermie. Il cherche des solutions techniques, des financements et suit la mise en place de ses projets sur le chantier. Il est souvent au bureau pour travailler à l'avancement de ses dossiers, faire une veille documentaire sur la réglementation et les techniques...

* Prix hors frais de port