attaché/e de recherche clinique

Avant sa mise sur le marché, un nouveau médicament est toujours testé sur des personnes volontaires. L'ARC (attaché de recherche clinique) assure le suivi scientifique et administratif de cet essai clinique.

Témoignage

Lire la transcription

Ce métier me correspond-il ?

J'aime bouger

Mes passions : voyager avec mes parents, partir en week-end chez des amis, me promener, découvrir d'autres cultures, améliorer mon anglais, avoir des activités variées

Mes qualités : curiosité, découverte, rencontre, sens du contact, dynamisme, mobilité

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

L'attaché de recherche clinique (ARC) organise les essais cliniques qui précèdent la mise sur le marché d'un médicament. Première étape : sélectionner les praticiens participant aux essais, en faisant la tournée des hôpitaux ou des cabinets de médecins de ville. Ensuite, il doit présenter le protocole : mode d'administration (à avaler, en injection...), examens à réaliser, âge requis des patients volontaires... Pendant toute la durée des essais, l'attaché de recherche clinique recueille, analyse et valide les données avec les médecins investigateurs, avec lesquels il forme une équipe. Il veille au respect de la procédure, prépare et vérifie les lots de médicaments. Il fait de nombreux déplacements sur le terrain (2 à 3 fois par semaine).

L'attaché de recherche clinique peut exercer au sein des entreprises du médicament, mais celles-ci ont de plus en plus tendance à sous-traiter à des sociétés de recherche clinique sous contrat.

Pour un pharmacien, le poste d'ARC n'est pas une fin en soi : il peut rapidement essayer de devenir responsable.

* Prix hors frais de port

Les formations et les diplômes

Après le bac

Le métier embauche à partir de bac + 5 : master en santé publique par exemple, mais le plus souvent à bac + 6 et plus (diplômes d'État de pharmacien ou de médecin). Avec de l'expérience, le DIUFARC (diplôme interuniversitaire pour la formation des assistants de recherche clinique) est possible. Il se prépare après une 2e année de licence (L2) en biologie ou après le DE infirmier.

Formation(s) correspondante(s)

D'autres formations préparent à ce métier. Consultez la liste ci-dessous pour connaître les modalités d’accès et l’organisation des études.

bac + 6
bac + 9 et plus
* Prix hors frais de port