auditeur/trice externe

Employé d'un cabinet spécialisé, l'auditeur externe doit diagnostiquer la situation d'une entreprise cliente et émettre des recommandations objectives. Le plus souvent, il réalise des audits comptables et financiers, et doit certifier les comptes.

  • Salaire débutant
    2300€ brut

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Employé d'un cabinet d'audit, l'auditeur externe intervient ponctuellement auprès d'entreprises clientes, le plus souvent pour contrôler leurs comptes et leurs informations financières, mais il existe également des auditeurs externes en informatique ou en RSE (responsabilité sociétale des entreprises), par exemple. L'audit financier est obligatoire pour de plus en plus de structures, ce qui permet aux cabinets d'audit de recruter un grand nombre de jeunes diplômés.

C'est un métier très formateur, qui permet de belles perspectives d'emploi, de salaire et de carrière, à condition d'aimer les chiffres et d'être adaptable, car un jeune auditeur peut travailler avec une vingtaine d'entreprises différentes chaque année.

Les jeunes auditeurs externes sont recrutés après un diplôme de niveau bac + 5, et viennent souvent d'horizons divers : grandes écoles de commerce ou d'ingénieurs, université, expertise comptable… Certains cabinets recrutent la moitié de leurs juniors parmi leurs stagiaires.

* Prix hors frais de port