Imprimer
Accueil Secteurs Fiches métier chef de cultures légumières

< Retour à la page précédente

Fiche métier

chef de cultures légumières

Les missions du chef de cultures légumières ? Répondre aux demandes des consommateurs (produire des légumes beaux, frais, savoureux et abordables), respecter l'environnement et s'adapter aux nouvelles technologies (informatique, électronique...).

  • Niveau d'accès : bac ou équivalent
  • Salaire débutant : 1700 €
  • Statut(s) : Statut salarié
  • Secteur(s) professionnel(s) :

    Agriculture

  • Centre(s) d'intérêt :

    J'aime la nature,
    J'aime organiser, gérer,
    J'aimerais travailler dehors

Le métier

Nature du travail

Expert du végétal et des ressources humaines

L'activité du chef de cultures légumières est rythmée par les cycles saisonniers. Il planifie et gère la production de légumes selon les objectifs de vente. Il utilise des techniques agronomiques de précision, parfois entièrement automatisées, pour la préparation des sols ou substrats, l'irrigation, la fertilisation, le soin des cultures et la maîtrise du climat. Outre la technique et le suivi de son évolution, les ressources humaines et la qualité du travail d'équipe sont des facteurs clés de la réussite des entreprises légumières.

Gestionnaire d'une équipe

Le chef de cultures organise le travail d'une ou plusieurs équipes en animant, motivant, expliquant les consignes de travail. Il suit l'état des cultures, observe leur développement et choisit les végétaux à récolter. Il fait aussi appel à ses talents d'organisateur pour préparer les commandes, en prévoyant l'approvisionnement en plants et fournitures. Il gère les relations avec les techniciens de coopérative ou les commerciaux. Il contrôle et analyse les temps de travaux, les coûts de production et rend compte du déroulement des activités au responsable d'exploitation.

Compétences requises

Accompagner l'évolution technique

Aimer le produit et la technique est essentiel. Le chef de cultures légumières connaît parfaitement la biologie et la physiologie végétale, les techniques culturales, le parasitisme et les moyens de lutte. Il sait conduire des engins agricoles et maîtrise l'outil informatique.

Un maître mot : l'organisation

Rigoureux et organisé, il doit suivre les innovations et connaître la législation en vigueur. À ses facultés d'organisation et de réactivité s'ajoutent ses capacités de gestion du personnel.

Où l'exercer ?

Lieux d’exercice et statuts

En plein champ ou sous abri

Suivant le mode de production de l'entreprise, le chef de cultures légumières travaille à l'extérieur (plein champ) ou sous abri (serres, tunnels). Son rythme de travail et ses activités varient suivant les saisons. Il encadre directement les ouvriers ou les chefs d'équipe ; il exerce sous l'autorité du responsable d'exploitation.

La qualité comme objectif

Largement autonome dans l'organisation de la production, il doit intégrer les objectifs de qualité définis par l'exploitant en fonction des données d'un marché fluctuant, mais aussi du climat qui a un impact énorme sur les volumes et la qualité du produit.

Carrière et salaire

Salaire

Salaire du débutant

1700 euros brut par mois.

Intégrer le marché du travail

Une activité très demandeuse de main-d'oeuvre

Exigeant des compétences agricoles et techniques pointues, le secteur de la production de légumes est aussi l'un des plus importants employeurs de main-d'oeuvre en France, après la viticulture et la production fruitière. Plus de 200 000 personnes travaillent dans les exploitations légumières, dont la moitié en activité saisonnière, principalement pour les récoltes, le conditionnement et l'éclaircissage des semis.

Une large palette de métiers

Agents de production, responsables de serre ou de culture, chefs d'équipe, conducteurs de machines agricoles, caristes, mécaniciens, agents de conditionnement, secrétaires, comptables, responsables logistiques et commerciaux... Avec des compétences en économie et en gestion, ainsi que des connaissances plus pointues en horticulture, il pourra également devenir maraîcher.

Accès au métier

Accès au métier

Outre la maîtrise des techniques agronomiques, le chef de cultures légumières possède aussi des compétences en gestion, encadrement, vente. Les formations s'étendent du bac au bac + 3.

Niveau bac

  • Bac pro productions horticoles

Niveau bac + 2

  • BTSA productions horticoles

Niveau bac + 3

  • Licence pro dans le domaine du management des entreprises horticoles ou des productions végétales

En savoir plus

Témoignages

Patrick, chef de cultures légumières,Champfleury (51)

Au rythme des saisons

"En ce moment, c'est une grosse activité de plantation. J'ai quatre ouvriers maraîchers et j'organise leur travail en fonction de la saison. Le matin, c'est la mise en place de leur planning de la journée avec les tâches à accomplir. Cela commence par les plantations, les arrosages (tout est en cultures sous serres), puis c'est la surveillance des maladies et enfin l'entretien. Dans un ou deux mois, nous seront essentiellement occupés par les récoltes. Tout est manuel actuellement ; ce n'est pas possible de mécaniser."

(05/10/2011)

Ressources utiles

agriculture.gouv.fr/Enseignementagricole

Ministère de l'agriculture

www.interfel.com

Interprofession de la filière des fruits et légumes frais

www.tonavenirenvert.com

Organisation interprofessionnelle pour la valorisation des produits et des métiers de l'horticulture et du paysage

www.apecita.com

Association pour l'emploi des cadres, ingénieurs et techniciens de l'agriculture et de l'agroalimentaire

Vient de paraître

Pour
les professionnels