conseiller/ère agricole

Le conseiller agricole accompagne les agriculteurs. À l'heure où l'agriculture se complexifie, il fait figure de partenaire privilégié de l'exploitant. Il l'aide à développer son activité, à choisir de nouveaux équipements et à améliorer la qualité.

  • Salaire débutant
    1800€ brut

Ce métier me correspond-il ?

J'ai le sens du contact

Mes passions : mes amis, organiser des fêtes, partager mes passions, les sports collectifs, les réseaux sociaux

Mes qualités : à l'aise avec les autres, compassion, confiance en soi, écoute, solidarité, partage

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Le rôle du conseiller agricole ? Aider les agriculteurs à accroître leurs revenus et leur productivité en améliorant la gestion de leur exploitation agricole, en sélectionnant les cultures résistantes, en élevant des bêtes de meilleure qualité, en cherchant de nouvelles sources de revenus (activités de gîtes ruraux, fermes-auberges, randonnées), en choisissant du matériel agricole adapté, en commercialisant des produits de la ferme, etc.

Au sein d'une coopérative, le conseiller est l'intermédiaire entre les agriculteurs et les acheteurs. Il participe à des projets de développement à l'échelle d'une région, élabore des études de marché, diffuse les résultats de la recherche agronomique auprès des producteurs et met en place des actions de formation.

Les emplois se situent dans les chambres d'agriculture, les centres d'études techniques agricoles, les établissements départementaux d'élevage, les coopératives, etc.

Les formations et les diplômes

Après le bac

2 ans pour préparer un BTSA, éventuellement complété par un CS (certificat de spécialisation) ; 5 ans pour un diplôme d'ingénieur agronome.

bac + 2
bac + 3
bac + 5
* Prix hors frais de port