géothermicien/ne

Capter la chaleur terrestre pour chauffer des bâtiments ou produire de l'électricité, tel est l'objectif du géothermicien. Une appellation regroupant différents spécialistes : géologues, géochimistes, hydrogéologues, ingénieurs forage ou réservoir.

  • Salaire débutant
    2800€ brut

Ce métier me correspond-il ?

J'aime faire des expériences

Mes passions : la physique-chimie et les SVT (dont les expériences en labo), les jeux scientifiques, mon microscope et ma loupe

Mes qualités : curiosité, inventivité, réactif/ve aux solutions à apporter en cas de problème, méthode, goût pour les énigmes, autonomie, à l'aise avec les matières scientifiques, technophile

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Pour chauffer des logements, des piscines, des serres… le géothermicien exploite la chaleur stockée dans le sous-sol. Pour cela, il procède à des opérations de reconnaissance en mettant en place des forages exploratoires afin d'identifier les caractéristiques hydrogéologiques du site. Il mène aussi des études d'impact environnemental et technico-économique, évalue la capacité de production géothermique. Enfin, il dimensionne les ouvrages souterrains et les équipements associés. Puis il rédige le programme des travaux, sélectionne les entreprises et supervise l'exécution du chantier.

* Prix hors frais de port

Les formations et les diplômes

Après le bac

5 ans pour obtenir un diplôme d'ingénieur en géologie ou un master en hydrogéologie, géosciences et exploration ou en ingénierie thermique et énergie.

Formation(s) correspondante(s)

* Prix hors frais de port