monteur/euse en installations thermiques et climatiques

Grâce à cet expert du chaud et du froid, on se sent bien hiver comme été, à la maison, au bureau ou dans un centre commercial. Le monteur en installations thermiques et climatiques contribue à l'amélioration de notre confort, mais aussi aux économies d'énergie et au respect de l'environnement.

  • Salaire débutant
    1480€ brut

Ce métier me correspond-il ?

J'aime bouger

Mes passions : voyager avec mes parents, partir en week-end chez des amis, me promener, découvrir d'autres cultures, améliorer mon anglais, avoir des activités variées

Mes qualités : curiosité, découverte, rencontre, sens du contact, dynamisme, mobilité

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Logements, hôpitaux, centres commerciaux, immeubles de bureaux : tels sont les « territoires » du chauffagiste, spécialiste de la mise en place du chauffage, de la climatisation et de leur bon fonctionnement. À partir des plans d'installation, il trace le passage des canalisations et l'emplacement des appareils (radiateurs, chaudières, ventilateurs, climatiseurs, etc.). Puis il pose l'ensemble des équipements (gaines, tuyaux, brûleurs, convecteurs, robinets, etc.), soude, monte et raccorde. Le montage terminé, le chauffagiste vérifie que son installation fonctionne : essais, réglages, correction des défauts constatés.

Les techniques de régulation, les dispositifs de sécurité, les automatismes doivent être maîtrisés. Mais le métier continue de réclamer de la robustesse, et oblige le chauffagiste à des déplacements fréquents avec des horaires irréguliers.

Le travail s'effectue souvent en équipe dans des entreprises de génie climatique. Possibilité de s'installer à son compte comme artisan.

* Prix hors frais de port

Les formations et les diplômes

Après la 3e

2 ans pour préparer le CAP installateur thermique, éventuellement complété par la MC maintenance en équipement thermique individuel (1 an) ou, après 2 ans d'expérience professionnelle au minimum, par le BP monteur en installations du génie climatique et sanitaire (2 ans) ; 3 ans pour le bac pro technicien en installation des systèmes énergétiques et climatiques.

* Prix hors frais de port