officier/ère de l'armée de l'air

Qu'il soit officier de l'air, officier mécanicien, officier de base ou commissaire de l'air, l'officier de l'armée de l'air peut être officier de carrière ou sous contrat. Il a une formation initiale allant de bac à bac + 5.

  • Salaire débutant
    1480€ brut

Témoignage

Lire la transcription

Ce métier me correspond-il ?

J'aime bouger

Mes passions : voyager avec mes parents, partir en week-end chez des amis, me promener, découvrir d'autres cultures, améliorer mon anglais, avoir des activités variées

Mes qualités : curiosité, découverte, rencontre, sens du contact, dynamisme, mobilité

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Administratif, meneur d'hommes ou technicien de haut niveau, l'officier de l'armée de l'air assure la sécurité aérienne du territoire. Chef militaire, il mène ses hommes au combat et les préparent sur les plans technique, physique et moral.

L'officier navigant exerce dans deux spécialités : le pilotage et la navigation système d'armes. En temps de guerre, aux manettes d'un avion de combat, le pilote de chasse est chargé de reconnaître et de détruire les avions hostiles. En temps de paix, il identifie en vol les aéronefs inconnus quelles que soient les conditions météo et l'altitude. Le pilote de transport et le navigateur aérien militaire acheminent troupes et matériels sur le terrain. En temps de paix, ils assurent le transport de passagers et le fret pour le compte des armées. En cas d'évacuation sanitaire ou de mission opérationnelle, un convoyeur de l'air (infirmier du service de santé des armées) les accompagne. L'officier mécanicien de l'air encadre les sous-officiers mécaniciens et les spécialistes en aéronefs et vecteur, en systèmes et matériels électroniques, armement... L'officier des bases de l'air encadre les spécialistes en infrastructure, protection, renseignements, opérations aériennes, instruction et encadrement.

* Prix hors frais de port

Les formations et les diplômes

Après le bac

Accès sur concours pour les élèves de classes préparatoires scientifiques et les titulaires d'un diplôme de niveau bac + 3. Accès sur titre au niveau bac + 5. Formation à l'École de l'air de Salon-de-Provence.

* Prix hors frais de port