sapeur-pompier

Incendie, accidents de la route, inondations... le sapeur-pompier est sur tous les fronts. Volontaire, professionnel ou militaire, il exerce un métier à risques, qui demande une solide vocation.

  • Salaire débutant
    1500€ brut

Ce métier me correspond-il ?

J'aime bouger

Mes passions : voyager avec mes parents, partir en week-end chez des amis, me promener, découvrir d'autres cultures, améliorer mon anglais, avoir des activités variées

Mes qualités : curiosité, découverte, rencontre, sens du contact, dynamisme, mobilité

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

De la prise en charge des accidentés de la route à la lutte contre les incendies, en passant par les interventions auprès de particuliers, à domicile ou sur l'espace pubic, le sapeur-pompier est sur de nombreux fronts. Et son champ d'action ne cesse de s'étendre: il n'est pas rare de voir un pompier lutter contre une pollution d'origine chimique. Évacuer les personnes en danger, installer un périmètre de sécurité autour d'un accident, administrer les premiers soins aux blessés: pas de routine puisque chaque intervention est différente. Et le rythme est trépidant, en particulier dans les grandes villes où l'on enregistre parfois des appels très rapprochés.

Plus qu'un métier, il faut parler de vocation, qui exige don de soi, altruisme, sens du devoir et des responsabilités. La plupart des sapeurs-pompiers sont fonctionnaires territoriaux. Les marins-pompiers de Marseille sont des militaires de la Marine nationale et les sapeurs-pompiers de Paris des militaires de l'armée de terre.

Les formations et les diplômes

Après la 3e

Sapeur-pompier professionnel non officier : concours externe pour les titulaires d'un DNB, CAP ou BEP. Les sapeurs-pompiers volontaires ou jeunes sapeurs-pompiers justifiant de 3 ans d'activité sont recrutés sur concours externe sans condition de diplôme.

Sapeur-pompier professionnel officier : de bac + 2 (pour le concours externe de lieutenant) à bac + 3 (concours externe de capitaine). Puis formation de 40 semaines sur 18 mois à l'École nationale supérieure des officiers de sapeurs-pompiers.

Marins-pompiers de Marseille, sapeurs-pompiers de Paris et sapeurs-sauveteurs d'une unité d'instruction et d'intervention de la sécurité civile (UIISC) :ºsans diplôme ou jusqu'à bac+5.

* Prix hors frais de port