scripte

Chronomètre et stylo en main, le scripte note les particularités de chaque séquence filmée. Garant de la cohésion d'un enregistrement, il se souvient de chaque détail et s'assure que les raccords entre les tournages passent inaperçus.

Témoignage

Lire la transcription

Ce métier me correspond-il ?

J'aime bouger

Mes passions : voyager avec mes parents, partir en week-end chez des amis, me promener, découvrir d'autres cultures, améliorer mon anglais, avoir des activités variées

Mes qualités : curiosité, découverte, rencontre, sens du contact, dynamisme, mobilité

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Muni de son cahier, de ses crayons et de son chronomètre, le scripte est la mémoire vivante du film. Bras droit du réalisateur, le scripte observe tout ce qui se passe sur le plateau de tournage et relève scrupuleusement la moindre incohérence. Attitude des comédiens, rythme des dialogues, maquillage, costumes, décors, accessoires, intensité de la lumière… rien n'échappe à son œil vigilant. Il veille aux raccords, c'est-à-dire à la continuité entre 2 scènes qui ne sont pas tournées à la suite l'une de l'autre mais qui s'enchaîneront au montage final. Son travail ne s'arrête pas au clap de fin et il ne rédige pas moins de 4 documents par jour : le journal de bord, un rapport image pour le laboratoire (mentionnant les clichés des scènes à tirer), un rapport montage (décrivant chaque plan pour le monteur) et, enfin, le « mouchard », destiné à la production (indiquant le timing et recensant les incidents de plateau).

Sens de l'observation très poussé, mémoire infaillible, rigueur, organisation et diplomatie sont de sérieux atouts dans cette profession qui s'exerce pour le cinéma, la télévision et la publicité, le plus souvent avec le statut d'intermittent du spectacle.

* Prix hors frais de port

Les formations et les diplômes

Après le bac

2 ans pour obtenir le BTS métiers de l'audiovisuel ; 3 ans pour une licence en cinéma audiovisuel, une licence professionnelle en techniques et activités de l'image et du son ou en gestion de production audiovisuelle (1 an après un bac + 2). Quelques écoles audiovisuelles proposent des formations spécifiques de scripte : en 3 ans au CLCF (Conservatoire libre du cinéma français) ou à 3IS (Institut international de l'image et du son), en 4 ans à la Fémis (accès sur concours post-bac + 2). Autre possibilité : 5 ans pour un master en cinéma et audiovisuel, en arts et technologies de l'image virtuelle ou en réalisation et création.

* Prix hors frais de port