sous-officier/ère de l'armée de l'air

Surveillance aérienne, maintenance des avions, sécurité ou administration... le sous-officier de l'armée de l'air a le choix entre une quarantaine de métiers. Des carrières accessibles depuis la classe de 2de jusqu'au bac + 2.

  • Salaire débutant
    1480€ brut

Témoignage

Lire la transcription

Ce métier me correspond-il ?

J'aime bouger

Mes passions : voyager avec mes parents, partir en week-end chez des amis, me promener, découvrir d'autres cultures, améliorer mon anglais, avoir des activités variées

Mes qualités : curiosité, découverte, rencontre, sens du contact, dynamisme, mobilité

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Affecté au sol, le sous-officier de l'armée de l'air assure la sécurité aérienne du territoire. Administratif ou technicien, il exerce un métier choisi parmi une gamme très étendue de spécialités. Surveillance et combat, mais aussi maintenance, gestion...

Ainsi, l'opérateur de surveillance aérienne détecte et identifie les aéronefs qui pénètrent dans l'espace aérien français.

Le contrôleur de défense aérienne, lui, surveille les avions au radar pendant leur phase haute altitude. De son côté, le technicien spécialisé en électronique assure la mise en condition technique et la maintenance des ensembles radars. Le technicien transmissions, lui, reçoit, déchiffre et achemine les messages jusqu'aux centraux radiotéléphoniques, télégraphiques, télématiques.

Le technicien renseignements exploite les photographies aériennes, les communications radio en langue étrangère, enregistre les émissions radiotélégraphiques. Enfin, le fusilier commando, accompagné d'un chien de combat, protège la base.

Le sous-officier travaille en équipe, souvent dans un bureau ou dans un atelier selon sa spécialité. Fonctionnaire recruté par le ministère de la Défense, le sous-officier de carrière change d'affectation (poste, base) tous les 8 à 9 ans.

* Prix hors frais de port

Les formations et les diplômes

Après la 3e

Accès sur concours, pour les jeunes de 16 à 18 ans, ayant suivi une classe de 2de ou de 1re , pour suivre une formation au CETAA (cours d'enseignement technique de l'armée de l'air) à Saintes (17).

Après le bac

Accès sur épreuves pour les bacheliers, âgés de moins de 24 ans, pour suivre 16 semaines de formation à l'Efsoaa (école de formation des sous-officiers de l'armée de l'air) à Rochefort (17).

* Prix hors frais de port