Social

Les formations pour exercer dans
le social

Publication : 10 novembre 2023

Les cursus menant aux métiers du social sont divers. Les DE (diplômes d’État) constituent la voie d'accès principale. Mais d'autres diplômes existent, du CAP ou bac + 5, à compléter par des expériences de terrain pour éprouver sa motivation et sa solidité psychologique.

Les diplômes d'État du travail social

Les 11 DE (diplômes d'État) du travail social constituent la voie royale pour accéder aux métiers du social.

Ils se préparent en 1 à 3 ans dans les écoles du social, des établissements publics ou privés agréés par le ministère des solidarités et des familles. Certains sont accessibles sans le bac, d'autres avec le bac ou un bac + 2. Pour préparer sa candidature, il est recommandé d'avoir de l'expérience comme bénévole au sein d'association, ou d'animateur auprès d'enfant afin de connaître les réalités du terrain.

Les formations du travail social intègrent une grande part de stage, jusqu'à un tiers du cursus.

Elles peuvent couter cher ; l’apprentissage peut être une solution pour se former tout en travaillant.

En préparant un DE, les étudiants se forment à un métier précis. Mais il existe des allègements de formations entre les diplômes proches qui permettent d’évoluer si on le souhaite.

De plus, en préparant le CAFDES (certificat d'aptitude aux fonctions de directeur d'établissement ou de service d’intervention sociale) ou le CAFERUIS (certificat d'aptitude aux fonctions d'encadrement et de responsable d'unité d'intervention sociale), ils peuvent évoluer par la suite vers des fonctions d’encadrement.

Si les services à la personne sont accessibles sans diplôme spécifique, la tendance est à la professionnalisation. Valider le DE d'accompagnant éducatif et social est préférable et permet plus facilement d'exercer en institution après une expériences comme aide à domicile, par exemple.

Les autres formations du social

Les BTS (brevets de technicien supérieur) économie sociale et familiale ou services et prestations des secteurs sanitaire et social et le BUT (bachelor universitaire de technologie) carrières sociales (parcours animation sociale et socio-culturelleparcours assistance socialeparcours coordination et gestion des établissements et services sanitaires et sociauxparcours éducation spécialiséeparcours villes et territoires durables) donnent aussi accès aux métiers du social...

Ils peuvent être complétés par une licence générale ou professionnelle, puis par un master ou un DE du travail social.

En plus des diplômes, les métiers du travail social exigent un certain nombre de savoir-être comme le sens de l'écoute, la disponibilité, l'autonomie, l'adaptabilité, la capacité à travailler en équipe.

 


À lire aussi

Sur le même sujet

Sur le web

Boutique