Bac pro fonderie

Durée de la formation :  3 ans
Nature de la formation :  Diplôme national ou diplôme d'État

Les baccalauréats professionnels

Les baccalauréats professionnels se préparent en 3 ans après la 3e (2de pro, 1re pro et Tle pro) en lycée professionnel. Le cursus commence par une classe de 2de pro commune à plusieurs spécialités de baccalauréats professionnels...

Objectifs de la formation

Le bac pro fonderie forme des futurs techniciens spécialisés dans la fabrication de pièce métallique par coulage d'un alliage dans un moule.

L'élève acquiert une bonne connaissance des divers alliages : fontes, aciers moulés, alliages à base d'aluminium, magnésium,  alliages cuivreux, zinc et de leur élaboration. Il apprend les caractéristiques des sables utilisés pour faire les moules et les noyaux, et l'évolution de leurs propriétés en fonction de la proportion de composants introduits et du temps de malaxage. Il acquiert les différents procédés de moulage et techniques de fabrication des noyaux : moulage sable, à la cire perdue, moulage en coquille gravitaire, moulage sous pression ; noyautage manuel, noyautage sériel, noyautage en sable autodurcissant, noyautage en sable à prise par gazage, noyautage en sable à prise thermique. Il est formé aux procédés de fusion des alliages, aux techniques de parachèvement, c'est-à-dire de finition de la pièce, et au contrôle qualité à appliquer. Il est aussi initié à la conduite maîtrisée d'un système automatisé de production.

Accès à la formation

Ce bac pro se prépare en 3 ans après la classe de 3e. A compter de septembre 2021, son accès est modifié. Les élèves entrent désormais en 2de professionnelle métiers de la réalisation d'ensembles mécaniques et industriels pour préparer cette spécialité du bac pro.

L'accès est différent pour les élèves en apprentissage qui entrent directement dans cette spécialité de bac pro sans passer par une 2de pro famille de métiers.

Les élèves titulaires de CAP d'un même secteur peuvent également  préparer le bac pro en 2 ans sous certaines conditions.

Exemples de formations requises :

Poursuites d'études

Le bac pro a pour premier objectif l'insertion professionnelle mais, avec un très bon dossier ou une mention à l'examen, une poursuite d'études est envisageable en BTS.

Exemple(s) de formation(s) :

Que deviennent les apprenants après cette formation ?

Pour la voie scolaire

18 % sont en emploi 6 mois après la fin de la formation (tout type d'emploi salarié)

63 % sont inscrits en formation (formation supérieure, redoublants, changement de filière)

19 % sont dans d'autres cas (recherche d'emploi, à l'étranger, indépendant, etc.)

Pour l'apprentissage

Nous sommes désolés mais nous n'avons aucune information disponible pour l'apprentissage

Données issues du dispositif InserJeunes 2022. Consulter la documentation sur les données.

Où se former ?

OU