BTS fonderie

Durée de la formation :  2 ans
Nature de la formation :  Diplôme national ou diplôme d'État
Niveau terminal d'études :  Bac + 2

Les brevets de technicien supérieur

Couvrant tous les secteurs professionnels, les BTS forment des collaborateurs d'ingénieur, des assistants commerciaux ou techniques, des assistants clientèle, des chefs de chantier, etc. selon les secteurs. Le BTS se prépare en 2 ans...

Objectifs de la formation

La fonderie consiste à fabriquer des pièces métalliques par moulage. Ce BTS donne une solide formation technologique et  une part importante du programme est consacrée aux mathématiques, à la physique, à la chimie des matériaux, la métallurgie des alliages ferreux (fontes, aciers), aux alliages légers (aluminium), alliages cuivreux ainsi qu'aux enseignements spécifiques liés à la fonderie : technologie de la fonderie, empreintes, solidification.

L'enseignement de construction mécanique fait découvrir le fonctionnement des mécanismes utilisés en fonderie et le dessin assisté par ordinateur. L'élève apprend les procédés et les moyens de fabrication (fours de fusion, élaboration des alliages, techniques de réalisation et d'utilisation des moules, laboratoire de contrôle), et la maîtrise statistique des procédés. Ainsi, à partir d'un plan donné pour réaliser une pièce, il dessine le moule qui servira à la réaliser. L'élève exploite des outils et des logiciels adaptés (logiciel de CAO, simulation, maquette virtuelle). Il sait utiliser le prototypage rapide, pratiquer les contrôles non destructifs.

Une partie du programme de formation est consacrée à l'apprentissage de la gestion de production (devis, programmation : suite des opérations à réaliser, fabrication : outillage et équipements à utiliser, contrôle qualité).

La PFMP (période de formation en milieu professionnel) est de 10 semaines (pour les élèves qui ne sont pas en apprentissage). Cette PFMP  se compose d'un stage découverte de l'entreprise de 2 semaines en 1ère année, d'une participation au fonctionnement du système de production et conduite d'une étude de production (8 semaines) en 2e année.

Attendus Parcoursup

Attendus nationaux de la plateforme d'inscription dans l'enseignement supérieur Parcoursup

  • S'intéresser aux process de transformation et de fabrication de pièces métalliques
  • Disposer de compétences pour travailler en équipe dans le cadre d'une démarche de projet
  • Disposer de capacités d'organisation et d'autonomie
  • Disposer de compétences scientifiques et technologiques pour Interpréter et exploiter les informations obtenues à partir d'essais, de test, de simulations, de réalisations
  • Disposer de compétences en matière de communication technique pour décrire une idée, un principe, une solution (produit, processus, système)
  • Disposer de compétences en matière d'expression écrite et orale y compris en anglais pour communiquer et argumenter

Accès à la formation

Le BTS Fonderie est accessible à tout titulaire d'un baccalauréat : bac professionnel (fonderie, technicien modeleur, étude et définition de produits industriels ), bac STI2D (innovation technologique et écoconception ou architecture et construction), bac général. Accès sur dossier, voire tests et/ou entretien.

Exemples de formations requises :

Débouchés professionnels

L'emploi se situe dans l'industrie de la fonderie qui touche à de nombreux secteurs : les transports, les constructions mécaniques et électriques, le bâtiment, les travaux publics, les machines agricoles, etc.

Les diplômés peuvent être embauchés dans les ateliers de production, dans les bureaux d'études ou de méthodes, dans les services de gestion de la qualité, dans les services techniques d'achat, de vente et d'après-vente.

Poursuites d'études

Le BTS est un diplôme conçu pour une insertion professionnelle. Cependant avec un bon dossier ou une mention à l'examen, une poursuite d'études est envisageable en licence professionnelle du domaine matériaux, en licence LMD (L3 en sciences de l'ingénieur), en école d'ingénieur par le biais des admissions parallèles ou en passant par une classe préparatoire ATS.

Exemple(s) de formation(s) :

Que deviennent les apprenants après cette formation ?

Pour la voie scolaire

26 % sont en emploi 6 mois après la fin de la formation (tout type d'emploi salarié)

52 % sont inscrits en formation (formation supérieure, redoublants, changement de filière)

22 % sont dans d'autres cas (recherche d'emploi, à l'étranger, indépendant, etc.)

Pour l'apprentissage

43 % sont en emploi 6 mois après la fin de la formation (tout type d'emploi salarié)

50 % sont inscrits en formation (formation supérieure, redoublants, changement de filière)

7 % sont dans d'autres cas (recherche d'emploi, à l'étranger, indépendant, etc.)

Données issues du dispositif InserJeunes 2022. Consulter la documentation sur les données.

Où se former ?

OU
Résultats de recherche
Nom de l'établissement Ville Code postal
Lycée polyvalent Gustave Eiffel Armentières 59427
Lycée polyvalent François Bazin Charleville-Mézières 08013
Lycée polyvalent Henri Brisson Vierzon 18108
Lycée polyvalent Hector Guimard Lyon 69361
Lycée Henri Loritz Nancy 54042
Lycée général et technologique Jean Dupuy Tarbes 65016
Lycée Marie Curie Nogent-sur-Oise 60180