Le chef de projet sites et sols pollués réhabilite les terrains souillés par une activité minière ou industrielle. Il traite les déchets enfouis, les liquides déversés... afin qu'ils ne présentent plus de risques pour l'homme et l'environnement.

  • Salaire débutant
    2300€ brut

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Le chef de projet sites et sols pollués réhabilite les terrains qui ont été souillés par une activité minière ou industrielle. Comme les déchets enfouis ou les liquides déversés présentent un risque pour l'homme et l'environnement, il est indispensable de dépolluer ces terrains avant de les vendre ou de les réoccuper. Pour cela, il réalise d'abord un diagnostic sur le site en vue d'identifier la nature des polluants, puis choisit la meilleure solution pour dépolluer. Il rédige alors un cahier des charges, qui définit la procédure à suivre. Il supervise ensuite le travail des équipes d'ingénieurs et de techniciens, en collaboration avec l'entreprise cliente.

Le chef de produit sites et sols pollués travaille principalement en bureau d'études spécialisées. Il est aussi employé dans l'industrie, au sein des départements HSE (hygiène-sécurité-environnement) ou dans des organismes du secteur public. Il dispose de connaissances multiples en géologie, hydrogéologie, physique, chimie, toxicologie, etc. Ces compétences techniques sont associées à des bases solides en droit de l'environnement et à la maîtrise de l'anglais technique.

Les formations et les diplômes

Après le bac

5 ans pour obtenir un diplôme d'ingénieur en chimie, en sciences de la terre ou un master en gestion de l'environnement, risques et environnement, bio-géosciences, etc. À noter : on devient ingénieur dépollution avec de l'expérience, après avoir été ingénieur environnement ou géologue, par exemple.

Formation(s) correspondante(s)