conducteur/trice de machines agricoles

Tracteur, charrue, ensileuse, moissonneuse-batteuse, épandeur d'engrais... Autant d'engins pilotés par le conducteur de machines agricoles. À la demande d'un exploitant, il effectue les labours, les traitements ou la récolte nécessaires à la production végétale.

  • Salaire débutant
    1480€ brut

Témoignage

Lire la transcription

Ce métier me correspond-il ?

J'aime bouger

Mes passions : voyager avec mes parents, partir en week-end chez des amis, me promener, découvrir d'autres cultures, améliorer mon anglais, avoir des activités variées

Mes qualités : curiosité, découverte, rencontre, sens du contact, dynamisme, mobilité

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Tracteur, moissonneuse-batteuse, ensileuse, épandeur d'engrais, pulvérisateur... Le conducteur de machines agricoles connaît toutes ces machines sur le bout des doigts. Il sait les piloter bien sûr, mais il maîtrise aussi parfaitement leurs caractéristiques techniques et mécaniques. À la demande d'un agriculteur, ce conducteur effectue les labours, les traitements ou la récolte. Comme l'exploitant agricole, il travaille au rythme des saisons. L'été pendant les moissons ou lors des semis, il conduit quotidiennement. L'hiver, période plus calme, il en profite pour faire l'entretien complet et minutieux des matériels, à l'abri des intempéries.

Ce métier requiert des connaissances pointues en mécanique, soudure, électronique, informatique, sans oublier les compétences en agriculture, élevage, travaux forestiers... Il peut s'exercer au sein d'une exploitation, dans une entreprise de travaux agricoles ou une coopérative d'utilisation du matériel agricole (Cuma).

* Prix hors frais de port

Les formations et les diplômes

Après la 3e

2 ans d'études pour préparer le CAP agricole métiers de l'agriculture ou le CAP maintenance des matériels option A matériels agricoles ; 3 ans pour le bac professionnel agroéquipement ou maintenance des matériels option A matériels agricoles.

Après le bac

2 ans d'études pour préparer le BTSA génie des équipements agricoles ou le BTS techniques et services en matériels agricoles.

Formation(s) correspondante(s)

D'autres formations préparent à ce métier. Consultez la liste ci-dessous pour connaître les modalités d’accès et l’organisation des études.

CAP ou équivalent
bac + 2
* Prix hors frais de port