ingénieur/e environnement

Faire respecter les normes environnementales au sein des entreprises ou des administrations, tout en préservant leur production et leur rentabilité, telle est la mission de l'ingénieur environnement. Grâce à lui, l'écologie entre dans l'entreprise.

Témoignage

Lire la transcription

Ce métier me correspond-il ?

J'ai le sens du contact

Mes passions : mes amis, organiser des fêtes, partager mes passions, les sports collectifs, les réseaux sociaux

Mes qualités : à l'aise avec les autres, compassion, confiance en soi, écoute, solidarité, partage

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

La mission de l'ingénieur en environnement : mettre l'écologie au service d'un espace à sauvegarder. Il peut ainsi étudier l'impact de grandes opérations d'aménagement (comme la construction d'une autoroute) sur un lieu donné ou contribuer à la protection de la nature sur un site ouvert au public. Dans l'industrie, il analyse et fait prendre conscience de l'incidence d'un produit sur l'environnement, à toutes les étapes de son cycle de vie. Si éviter les catastrophes écologiques est son but, sensibiliser le personnel à la protection de l'environnement constitue pour lui une priorité. De la verrerie à la pétrochimie en passant par l'agroalimentaire, les secteurs qui l'emploient sont variés.

L'ingénieur environnement exerce son métier dans les bureaux d'études, d'ingénierie et de conseil, dans les industries et les associations, mais aussi dans le secteur public (collectivités territoriales, recherche et enseignement).

* Prix hors frais de port

Les formations et les diplômes

Après le bac

5 à 6 ans pour obtenir un diplôme d'ingénieur avec une spécialisation en écologie, environnement, génie rural... Les entreprises apprécient les doubles, voire triples compétences (droit, économie et/ou santé) acquises à l'université par le biais de masters.

Formation(s) correspondante(s)

* Prix hors frais de port