Tourisme

Les formations pour exercer dans le tourisme

Publication : 25 octobre 2022

Du BTS (brevet de technicien supérieur) tourisme jusqu'aux nombreux masters spécialisés, en passant par les licences professionnelles ou les écoles de commerce... L'éventail des formations est très large dans le secteur du tourisme. Tour d'horizon des cursus possibles.

Des formations à partir de bac + 2

Le BTS tourisme est le diplôme phare du secteur : il donne accès à un grand nombre de métiers, comme ceux de conseiller en voyages en agence de voyages, de conseiller en séjours en office de tourisme, d'agent d'escale dans une compagnie aérienne, de réceptionniste dans l'hôtellerie...

Également apprécié des recruteurs qui recherchent de plus en plus des profils commerciaux, le BTS management commercial opérationnel. Autre formation formant des professionnels de la vente le BUT techniques de commercialisation assorti notamment du parcours business développement et management de la relation client.

Le BUT (bachelor universitaire de technologie) est un diplôme en 3 ans, accessible après le bac, proposé en IUT. À l’issue des deux premières années, les étudiants ayant validé les 4 premiers semestres obtiennent un DUT (diplôme universitaire de technologie) afin de faciliter les passerelles vers d’autres formations. Le BUT permet une insertion professionnelle ou une poursuite d’études en master, écoles de commerce ou dans des formations spécialisées.

Ces BTS peuvent être complétés par une licence professionnelle, pour se spécialiser dans un domaine précis : en commercialisation de produits touristique ou en développement de projets touristiques, par exemple. À noter : la licence professionnelle guide conférencier, délivrée dans 14 établissements, permet d'obtenir la carte professionnelle nécessaire pour exercer ce métier.

Côté hébergement et restaurant, le BTS management en hôtellerie-restauration préparé en lycée public ou en école, mène, en 2 ans, à des fonctions bien ciblées. La 1re année est commune à l'ensemble des élèves. Ils ont ensuite le choix entre 3 options : option A management d'unité de restauration ; option B management d'unité de production culinaire ; option C management d'unité d'hébergement.

Universités, écoles spécialisées et écoles de commerce

Pour accéder à des postes à responsabilités, tels que directeur d'agence de voyages, responsable d'hébergement ou yield manager, un bac + 5 est recommandé : master d'université en tourisme, en gestion, diplôme d'école de commerce, d'école spécialisée, etc.

Une vingtaine d'universités propose des masters en tourisme, certains ont un parcours en management hôtelier.

De plus, une vingtaine d'écoles spécialisées sont accessibles après le bac (CMH -L'école de management hôtelier international) ou à bac + 2 (Escaet). Elles proposent des formations en 1 à 5 ans, plus ou moins reconnues par la profession.

Enfin, quelques écoles de commerce proposent des formations spécialisées en tourisme ayant le grade de master.

Témoignage

Ma 1ère année

Découvrez le témoignage d'un étudiant en :