Budget et aides en voie professionnelle

Quelles aides pour les apprentis ?

Date de publication : 27 février 2024

En tant que salarié, l’apprenti ne bénéficie pas des avantages de la vie étudiante. Mais d’autres aides financières et prestations sociales peuvent lui être accordées. Renseignez-vous auprès de votre établissement de formation, votre entreprise et votre région.

Image d'illustration, crédit photo ci-après

Logement, transport... : les apprentis peuvent bénéficier d'aides ou de prêts pendant leur temps de formation.

Logement

Les apprentis peuvent percevoir l'APL (aide personnalisée au logement) pour les aider à payer leur loyer. Pour cela, il faut remplir certaines conditions de ressources. Pour savoir si vous y avez droit, rendez-vous sur le site de la CAF (Caisse d'allocations familiales). Pour bénéficier de l'aide, il suffit de remplir le formulaire concerné, ou de faire votre demande en ligne sur le site de la CAF.

C'est une aide au logement, compris entre 10 et 100 € par mois, qui aide les apprentis de moins de 30 ans à payer une partie de leur loyer pendant leur formation en alternance. Pour en bénéficier, il faut avoir un salaire mensuel brut inférieur ou égal à 80 % du SMIC, soit 1 413,54€ et changer obligatoirement de résidence principale pour se rapprocher de son lieu de travail​. Comment demander l'aide ? Il faut déposer un dossier sur la plateforme Action Logement. Attention, la demande doit être présentée dans les 6 mois (entre 3 mois avant et 3 mois après) suivant le début de la date d'exécution du contrat d'alternance dans une entreprise du secteur privé non agricole. Pour s'informer sur l'aide dédiée aux apprentis dans le secteur agricole Agri-Mobili-jeune.

Il s'agit d'un prêt accordé par Action logement pour aider les jeunes en alternance à trouver plus facilement un logement. Cette aide est un prêt à taux zéro permettant de financer tout ou partie du dépôt de garantie. L'apprenti le rembourse petit à petit sur une durée maximale de 25 mois. Son montant est de 1 200 € maximum. La demande s'effectue en ligne au plus tard deux mois après l’entrée dans votre logement. Pour en bénéficier, il faut avoir moins de 30 ans.

Au même titre que l'avance Loca-Pass, elle sert de caution pour l'apprenti et de garantie pour le bailleur. Ce dispositif s'adresse notamment aux jeunes en alternance de 18 à 30 ans. La demande doit être faite en ligne avant la signature du bail. Rendez-vous sur le site Visale.

Les FJT (foyers de jeunes travailleurs) ou Habitat jeunes mettent à disposition des chambres à loyer modéré pour les jeunes travailleurs isolés. La durée de l'hébergement varie de quelques mois à 2 ans. La demande s'effectue auprès du foyer de son choix.

Transport

À partir de 17 ans, les apprentis peuvent préparer et passer le permis de conduire. 

Une aide de 500 € maximum permet de financer l'examen à partir de l'âge de 18 ans.

Renseignez-vous auprès de votre CFA et consultez aussi la plateforme 1 jeune 1 solution qui répertorie les aides nationales et régionales possibles. Consulter 1 jeune 1 permis : les aides au permis de conduire

Les apprentis peuvent bénéficier d'autres aides en fonction de la région où ils se trouvent. Par exemple en Île-de-France, les moins de 26 ans scolarisés (y compris en contrat d’apprentissage) profitent de la carte "imagine R" ; dans les Hauts-de-France, la carte "Génération #HDF" permet aux apprentis d'obtenir une aide d'un montant de 200 € au début de leur formation.

Contactez votre Conseil régional. La Mission locale peut aussi donner des informations précieuses sur les aides.

Pour faciliter les trajets en train des apprentis la SNCF propose des réductions ou abonnements.

Autres aides

Avec un contrat d’alternance, le coût de la formation est gratuit, sans frais de scolarité pour l'apprenti.

Si vous êtes sous contrat d’apprentissage ou de professionnalisation, vous pouvez bénéficier d’avantages et de réductions grâce à la carte d’étudiant des métiers (autrement nommée carte nationale d’apprenti). Les coups de pouce sont variés :

  • accès aux restaurants et aux hébergements universitaires ;
  • tarifs réduits au cinéma, au théâtre et au musée ;
  • réduction des frais de transports (RATP, SNCF).

Tous les apprentis peuvent obtenir la carte. En revanche, les jeunes sous contrat de professionnalisation doivent remplir certaines conditions :

  • Avoir moins de 26 ans ;
  • Faire une formation d’au moins un an ;
  • Préparer une qualification enregistrée au RNCP (répertoire national des certifications professionnelles).

Pour l’obtenir, il faut en faire la demande à votre CFA qui devrait vous la remettre sous 30 jours. Elle est valable sur tout le territoire français durant la durée totale du contrat l’étudiant.

Si vous travaillez dans une entreprise assez grande pour avoir un CE (comité d'entreprise), sachez que vous avez droit aux mêmes avantages que vos collègues : par exemple la prise en charge des frais de transport, des tickets restaurant, des chèques vacances... Renseignez-vous !

Les apprentis ont droit à 5 jours de congés pour préparer les examens, dans le mois qui précède les épreuves.

Le pass Culture s'adresse à tous les jeunes âgés de 15 à 18 ans. Ce pass permet de faciliter l'accès à la culture et de financer l'achat de biens et services (livres, supports numériques...).