Bac pro conduite et gestion
des entreprises maritimes - pêche

Durée de la formation :  3 ans
Nature de la formation :  Diplôme national ou diplôme d'État

Les baccalauréats professionnels

Les baccalauréats professionnels se préparent en 3 ans après la 3e (2de pro, 1re pro et Tle pro) en lycée professionnel. Le cursus commence par une classe de 2de pro commune à plusieurs spécialités de baccalauréats professionnels...

Objectifs de la formation

Ce bac pro conduite et gestion des entreprises maritimes - pêche forme l'élève à la conduite du navire (position, stabilité et manœuvre, planification du voyage, interprétation des conditions météorologiques et océanographiques).

Il apprend à définir et à mettre en œuvre une stratégie de pêche et à en assurer l'organisation (détermination d'un lieu, d'une méthode, choix des moyens techniques en fonction de l'espèce recherchée...).

Cette formation lui donne les moyens de maîtriser l'exploitation des engins de pêche, des appareils de mesure et de détection, et aussi les techniques de conservation et de traitement des captures.

En plus de l'enseignement sur les circuits de commercialisation et de valorisation des produits de la mer, il acquiert des connaissances lui permettant de gérer et manager efficacement un projet d'installation ou d'acquisition (gestion des ressources humaines, application de la réglementation, comptabilité, encadrement, gestion des ressources biologiques exploitées...).

Sécurité, réglementation des activités maritimes, développement durable et communication figurent aussi parmi les acquis lors de cette formation.

Une attestation de réussite intermédiaire peut être délivrée en fin de classe de première professionnelle aux élèves qui ont obtenu une moyenne de 10/20 en fin de 1ère pro 

Accès à la formation

Ce bac pro se prépare en 3 ans après la classe de 3e. Les élèves entrent en 2de professionnelle Métiers de la mer pour préparer cette spécialité du bac pro.

L'accès est différent pour les élèves en apprentissage qui entrent directement dans cette spécialité de bac pro sans passer par une 2de pro "famille de métiers".

Les élèves titulaires de certains CAP du même secteur peuvent également le préparer en 2 ans sous certaines conditions.

Exemples de formations requises :

Poursuites d'études

La création du bac professionnel polyvalent poursuit un double objectif :

  • Répondre aux nouvelles exigences de progressivité des diplômes et des formations professionnelles favorisant la poursuite des études (BTS maritimes, École nationale supérieure maritime...).
  • Renforcer l'adéquation des formations avec les exigences internationales en matière de qualification pour garantir des brevets de qualité, gage d'employabilité des élèves à la sortie du lycée.

Ce bac professionnel débouche sur la vie active. La majorité des titulaires va s'embarquer sur un bateau de pêche. Mais il est possible, sous certaines conditions, de poursuivre des études par l'accès à la filière B de formation d'officier de l'École nationale supérieure maritime ou de poursuivre des études en 2 ans en BTSM Pêche et gestion de l'environnement marin.

Exemple(s) de formation(s) :

Où se former ?

OU

12 résultats